Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Mini santé: lancement officiel de la campagne de rattrapage du vaccin combiné anti-rougeoleux et anti-rubéoleux

Santé
: publié Mardi, le 16/05/2017 par NYANDWI Dieudonné

Imprimer

Le ministère de la santé publique et de la lutte contre le Sida a procédé Lundi 15 Mai 2017, au lancement officiel de la campagne de rattrapage du vaccin combiné anti-rougeoleux et anti-rubéoleux.

Les activités de lancement de ce vaccin se sont déroulées en commune Rugombo de la province Cibitoke sous la présidence du Secrétaire Permanent au ministère de la santé publique et de la lutte contre le SIDA, Elam SENKOMO.
Cette campagne avait pour thème « la vaccination protège tout le monde, faites-vous vacciner ».

Dr Marie Rose Magnifique NDUWIMANA qui a représenté les partenaires a fait savoir que les pays africains dont le Burundi, ont institutionnalisé l’organisation d’une semaine de vaccination chaque année afin de soutenir le plaidoyer en faveur de la vaccination, de renforcer la participation communautaire et d’améliorer les prestations des services de vaccination pour une meilleure protection de la population contre les maladies.

Dr Marie Rose Magnifique NDUWIMANA a indiqué que cette semaine sera marquée par la campagne au vaccin combiné anti-rougeoleux et anti-rubéoleux pour tous les enfants âgés de 9 mois à 14 ans.
Cette campagne se déroulera du 15 au 19 Mai 2017 sur toute l’étendue du territoire.
Elle a expliqué que les stratégies recommandées pour la dose du vaccin anti-rougeoleux dans les programmes de vaccination de routine est l’organisation périodique des activités supplémentaires de vaccination à l’échelle nationale. Quant à la rubéole, elle a expliqué que la persistance de la souche du virus de la rubéole entraine des risques de survenue des cas du syndrome rubéoleux congénitale avec des conséquences graves pour les femmes en ceinte touchées par le virus.
Elam SENKOMO, Secrétaire permanent au ministère de la santé publique et de la lutte contre le SIDA, a indiqué que le Burundi étant adhérant aux recommandations de l’OMS a décidé d’organiser une campagne de masse et d’introduire le vaccin combiné anti-rougeoleux et anti-rubéoleux dans la vaccination de routine afin de contribuer à éradiquer à la fois la rougeole, la rubéole et le syndrome de rubéole congénitale.

©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi