Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

TDC: le Ministre de la communication participe aux travaux d'entretien du terrain de la station terrienne de l'ONATEL

Société
: publié Samedi, le 22/04/2017 par NYANDWI Dieudonné

Imprimer
Le Ministre des postes, des technologies de l'information, de la communication et des médias Nestor BANKUMUKUNZI, accompagné des hauts cadres de son cabinet et des hauts cadres et fonctionnaires des départements dudit ministère, a effectué samedi 22 avril 2017 les travaux de développement communautaires dans les enceintes de la station terrienne de l'ONATEL situé à Kabondo dans la ville Bujumbura. Les travaux consistaient au défrichage et au ramassage des herbes pour dégager et aasainir le terrain de cette station. Dans son discours de circonstance, le Ministre a remercié les hauts cadres et tous les fonctionnaires relevant des Départements de son ministère pour avoir participé massivement à ces travaux d'intérêt communautaire. Il s'est dit satisfait des travaux effectués car, a-t-il dit, ce terrain est très vaste et a besoin d'être entretenu. Il a remercié particulièrement les forces de défense nationale qui assurent la sécurité de cette station et qui ont participé à ces travaux. Le Ministre BANKUMUKUNZI a ensuite fait remarquer que les fonctionnaires des départements de son ministère ont encore du pain sur la planche car, a-t-il dit, le terrain n'est pas encore complètement défriché, laissant entendre que tous les départements de son ressort seront encore une fois invités à se rencontrer au même endroit pour parachever l'entretien de cette station au mois de mai. Le Ministre de la Communication a demandé au Directeur Général de l'ONATEL d'envisager la plantation des arbres fruitiers sur ce terrain ce qui aura un double avantage d'augmenter le volume de fruits récoltées chaque année et d'embellir cette station. Il a également promis de collaborer avec la Direction Générale de l'ONATEL pour trouver les plants d'orangers, d'avocatiers, de mandariniers nécessaires pour embellir cet espace . Et de demander à tout le personnel des différents départements notamment de l'OANATEL, de la RTNB, de la POSTE, du RENOUVEAU, de l'ABP, de la PPB et de la CIEP de répondre toujours massivement une fois invité aux travaux de préparation de ce terrain et lors de la plantation de ces arbres fruitiers. Le Ministre BANKUMUKUNZI a indiqué qu'il est de notre devoir et du devoir de chaque citoyen de contribuer à l'assainissement de son espace car, a-t-il dit, ce n'est que dans ces conditions que l'on pourra assurer la propreté de notre pays. Il a insisté sur le fait que si chaque citoyen se disait qu'il a le devoir d'assainir et d'entretenir le lieu où il se trouve, on se retrouverait avec un pays propre. Le ministre a également indiqué que ces travaux ont constitué une belle occasion de faire rencontrer les différents personnels des différents départements du ministère, estimant que c'est une bonne chose. Il a poursuivi en disant que quand les gens se rencontrent autour des travaux communautaires, ça contribue à leur fraternisation. Le ministre BANKUMUNZI a par ailleurs fait savoir a avec regret que certains malfaiteurs s'adonnent à des actes de vandalisme des équipements de l'ONATEL, privant ainsi la communication aux citoyens honnêtes qui en avaient besoin. Il a aussi précisé que les réparations coûtent cher à l'ONATEL si bien que la situation est alarmante. Il a donc demandé à tout citoyen qui aime son pays de contribuer à dénoncer tout projet visant le vandalisme des équipements de l'ONATEL. Pour couper court avec ce mal, le Ministre BANKUMUKUNZI a fait savoir que l'ONATEL réserve une récompense à quiconque va dénoncer ces malfaiteurs ou va fournir des informations susceptibles à contribuer à ce que les auteurs de ce crime soient appréhendés. Il a ajouté qua ce genre de criminalité ne concerne pas que l'ONATEL mais qu'il s'observe aussi dans d'autres services. Si tout le monde n'est pas impliqué dans la lutte contre ce fléau, on risque d'avoir des difficultés sérieuses, a conclu le Ministre.
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
Société
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi