Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Salaires indûment perçus: le Ministre de la fonction publique lance un ultimatum

Société
: publié Mercredi, le 19/06/2024 par GAKIZA Dorine

Imprimer

Le ministère en charge de la fonction publique a tenu mercredi 19 juin 2024, un point de presse relatif à l'état d'avancement du travail de recouvrement des salaires indûment perçus par les fonctionnaires fictifs. Cet appel qui a été lancé fin mai de cette année à intention du public concernant les fonctionnaires fictifs qui ont perçu indûment les salaires, a indiqué le ministre en charge de la fonction publique Venuste Muyabaga.

Un délai de trente jours a été accordé pour que ceux qui ont perçu indûment les salaires de l’Etat aient déjà restitués au trésor public l’argent perçu indûment.
Le ministre en charge de la fonction publique a fait savoir qu'un montant de 148 292 438 BIF est déjà remis dans les caisses de l'Etat par 21 personnes et 56.272 518 BIF reconnus par ceux qui l'ont indûment perçu.

Un délai de deux semaines pour la remise volontaire a été accordé à ceux qui ne l'ont pas encore fait. Et d’ajouter que la commission est toujours disponible 7 jours sur 7 dans les enceintes du building ex finance bureau numéro 1 pour accueillir ceux qui le souhaitent.
A partir du 1er juillet 2024, il est prévu un recouvrement forcé avec des pénalités de 100% du montant tel que recommandé par le conseil des ministres.

Société
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi