Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Le Chef de l'Etat évalue la saison culturale B et les perspectives pour la saison C

Economie
: publié Lundi, le 20/05/2024 par NKURUNZIZA Dieudonné

Imprimer

Le Président de la République Evariste Ndayishimiye a rencontré lundi le 20 mai 2024 au chef lieu de la commune Cendajuru dans la province de Cankuzo, les hauts cadres du ministère de l'environnement de l'agriculture et de l'élevage et les directeurs des bureaux provinciaux de l'environnement de l'agriculture et de l'élevage (BPEAE), pour évaluer la saison culturale B, l'état des lieux des préparatifs de la saison culturale C et l'état de mise en œuvre des recommandations de la dernière rencontre.

Le ministre en charge de l'agriculture Dodiko Prosper a fait savoir que la saison culturaleA s'est bien déroulée, la saison culturaleB se déroule normalement sauf dans certains endroits où la récolte va se réduire jusqu'à 10℅ suite à la fin de la saison qui a été précoce.

Concernant les préparatifs de la saison culturale C, le ministre de Prosper Dodiko a fait savoir que celle-ci se déroule normalement car, les fertilisants sont disponibles dans les hangars des BPEAE et les commandes des semences sélectionnées ont déjà été passées.

S'agissant de la collecte de la récolte de maïs par l'ANAGESSA, le ministre de l'agriculture Prosper Dodiko dit que 33 mille tonnes sont déjà collectés qu'il reste dans les ménages une trentaine de milliers de tonnes.

Parlant de la mise en application des recommandations issues de la précédente rencontre, le ministre Dodiko a dit qu''ils sont à l'œuvre et prépare actuellement une rencontre avec toutes les parties prenantes pour transformer les multiplicateurs semenciers en entreprises semencières et les centres de rayonnement vers les zones agricoles pour accroître la production et aligner la chaîne de production agricole aux indicateurs de la vision 2040-2060.

Le ministre de BMineagrie, Prosper Dodiko a également indiqué que le plan opérationnel de la vision 2040-2060, la digitalisation des réalisations, le développement du partenariat public- privé dans la recherche et dans la multiplication des semences font partie des facteurs qui permettront l'augmentation de la production agricole.

Dans son discours préliminaire, le Chef de l'État Evariste Ndayishimiye a indiqué que ces cadres du ministère en charge de l'agriculture sont la clé du développement et que son intention est de voir tout agriculteur disposer des intra-agricoles et des semences sélectionnées dans le but de promouvoir l’agro-business.

Le Président de la République Evariste Ndayishimiye a exhorté tous les cadres et techniciens du ministère de l’agriculture à la mobilisation des fonctionnaires pour intégrer le secteur agricole en vue de contribuer à l'augmentation de la production agricole car, il s'est avéré qu'un champ d'un intellectuel est différent de celui d'un petit producteur.

Evariste Ndayishimiye encourage le partenariat entre les propriétaires des terrains, les petits producteurs et les fonctionnaires pour augmenter la production et de se faire des dividendes de leurs investissements respectifs en terres et main d’œuvre, les intra agricoles et les semences sélectionnées.

Le Président de la République, Evariste Ndayishimiye a insisté sur la mise en commun des terres cultivables pour une exploitation moderne, un encadrement de proximité, l’aménagement des courbes anti-érosives, l’introduction de plusieurs variétés de cultures, et la valorisation des produits locaux.

Il encourage la villagisation pour libérer les terres cultivables et demande la sensibilisation des entrepreneurs semenciers pour investir dans la transformation des produits locaux et à la commercialisation

Le Chef de l'État a terminé son propos en exhortant les cadres de Mininstère de l’agriculture e et toutes les parties prenantes à fournir plus d'efforts pour que la population mange à suffisance et sainement car le plus grand capital pour le développement est le capital humain.

En marge de la réunion avec les hauts cadres du ministère en charge de l'agriculture, le Chef de l'État s'est adressé à la population de la commune Cendajuru en l' exhortant à avoir une vision dans leur ménage pour s'aligner à la vision du Burundi 2040-2060.

Concernant la préoccupation de la population sur l'écoulement de leur récolte, le Chef de l'État les tranquillise que le même gouvernement qui les sensibilise à accroître la production va se charger de négocier le marché d'écoulement à l'intérieur comme à l'étranger.

Revenant sur la vision du Burundi pays émergent en 2040 et développé en 2060, le Chef de l'État annonce l'élaboration d'un livret décrivant le ménage décent issue de la vision pour que chaque ménage s'en approprie.

Le Chef de l'État demande à population de Cendajuru à procéder à l'irrigation collinaire pendant cette saison sèche pour combattre la faim, sauvegarder la paix et la sécurité et se regrouper en coopérative pour combattre l'ennemi commun qui est la pauvreté.

Le Chef de l'État conseille les élèves qui vont bientôt entamer les examens de fin d'année de travailler assidûment pour réussir, éviter l'oisiveté et de faire des travaux générateurs de revenus pendant les vacances pour s'acheter ce que les parents n'ont pas pu
Economie
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi