Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

La province Mwaro s'apprête à mettre en oeuvre la vision du Burundi 2040-2060

Economie
: publié Dimanche, le 12/05/2024 par NKURUNZIZA Dieudonné

Imprimer

La province de Mwaro s’est engagée à atteindre la vision du Burundi, pays émergent en 2040 et pays développé en 2060, selon le gouverneur de cette province Col Gaspard Gasanzwe.

Au niveau de la production agricole, pour que chaque bouche ait à manger et chaque poche de l'argent, l'administration de Mwaro en collaboration avec les techniciens et la population se sont levés comme un seul homme, pour augmenter la production.

Les entrepreneurs semenciers produisent des semences et les petits producteurs exploitent tous les terrains pour transformer les plantes sauvages en plantes alimentaires, sous la supervision des administratifs et des techniciens agricoles, à travers un encadrement de proximité, selon le gouverneur de Mwaro.
Le souhait de la population de Mwaro est que cette province devienne le grenier du Burundi, à l'instar de Kirundo d’entan et que cette province atteigne l'émergence avant le rendez-vous de 2040.

Au niveau de l'élevage, Gaspard Gasanzwe a fait savoir que la population de Mwaro élève le petit et le gros bétail pour avoir de la fumure organique, que les agriculteurs mélangent avec les engrais organo-minéraux pour protéger le sol.

Le même élevage contribue à l'amélioration de la santé de la population, par la consommation des protéines animales, et permet aussi de gagner de l'argent.
Concernant la protection de l'environnement, le gouverneur de Mwaro col Gaspard Gasanzwe a fait savoir que selon les dernières enquêtes du projet Ewe Burundi urambaye, la province de Mwaro est la plus reboisée de toutes les provinces du pays. L'administration est également à l'œuvre pour sensibiliser les exploitants des terrains à grande échelle, à tracer les courbes de niveaux pour retenir l'eau de ruissellement et à planter des arbres agro-forestiers ou fruitiers, a-t-il ajouté.
Il a précisé que ces collines verdoyantes peuvent attirer l'attention des touristes, en plus des sites touristiques déjà existants comme les chutes de Gasumo ka Mwaro, la forêt Mpotsa, gardien des tombes des reines-mères du Burundi, dans la commune Rusaka.

Selon le gouverneur Gasanzwe, tous ces éléments peuvent contribuer à développer l'industrie touristique. Il n'a pas manqué de signaler que chaque week-end des groupes de citadins des capitales économique et politique se rencontrent sur les collines de Mwaro, pour savourer la fraîcheur de celles-ci et des repas naturels comme ceux préparés chez un certain Sylvestre à Gisozi.

Au niveau de l'éducation, même si cette province a reculé ces dernières années au niveau des résultats aux examens nationaux de fin de cycles, l'administration et les directions de l'enseignement provincial et communal prévoient de se réunir pour arrêter des stratégies, afin que la province Mwaro puisse regagner sa place dans la réussite aux examens nationaux.

Au niveau judiciaire, la province de Mwaro est parmi les premières à avoir beaucoup de procès liés aux conflits fonciers dans les instances judiciaires. Le gouverneur de Mwaro se réjouit que les juges et magistrats ont bien répondu à l'appel du Chef de l'Etat et magistrat suprême, de réduire les procès en cours, en s'engageant à ne pas faire traîner les dossiers dans les bureaux. Cette avancée est l'effort conjuguée de toutes les parties prenantes surtout la franche collaboration entre l'administration et la justice, pour mettre en application les jugements rendus.
Economie
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi