Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Le ministère en charge de la diplomatie renforce les capacités des parlementaires

Diplomatie
: publié Mardi, le 05/12/2023 par NKURUNZIZA Dieudonné

Imprimer

Le ministère des affaires étrangères et de la coopération au développement a organisé du 05 au 06 décembre 2023 en Mairie de Bujumbura, une semaine d'informations et d'échanges à l'intention des parlementaires, membres des commissions politiques et diplomatiques et certains cadres techniques de l'Assemblée Nationale et du Sénat.

L'organisation de ce séminaire, selon le Secrétaire Permanent au ministère en charge des affaires étrangères, Ferdinand Bashikako qui a ouvert les travaux au nom du ministre, est une réponse concertée aux pourparlers engagés depuis un certain temps entre les commissions permanentes des deux chambres du Parlement en charge de la politique et de la coopération et le ministère visant à partager les expériences sur certains secteurs diplomatiques ciblés de commun accord, susceptibles de répondre plus aisément et en toute connaissance de cause à la mission législative.

Au cours de ce séminaire, le secrétaire permanent a indiqué que les participants se pencheront sur les informations indispensables aux élus du peuple entre autres les grandes orientations de la politique étrangère, la négociation de partenariat et des accords de coopération et les pratiques diplomatico-juridiques et protocolaires qui rentrent dans les attributions conférées aux élus du peuple par la constitution du Burundi.

Ces thèmes convergent vers un objectif commun: la pleine réalisation de la diplomatie économique de notre pays basée sur cinq piliers à savoir:
- l'attrait des investissements étrangers;
- le transfert des technologies;
- l'industrialisation progressive du pays ;
- le développement des infrastructures ;
- la promotion des échanges commerciaux et du tourisme.
IIs convergent en même temps vers la mise en œuvre de la Vision
d'un « Burundi pays émergent en 2040 et pays développé en 2 060» dont chacun est appelé à donner sa contribution pour sa pleine réalisation.

Le Secrétaire Permanent Ferdinand Bashikako a souligné que chaque acteur diplomatique doit comprendre que l'approfondissement de la connaissance mutuelle avec les partenaires notamment par des visites réciproques, la conclusion des accords de coopération dans des secteurs prioritaires, l'initiation des contacts entre les opérateurs économiques et commerciaux, la réalisation des investissements ainsi que la collaboration dans les instances et foras internationaux constituent des aspects importants de la dynamique relationnelle inter-étatique.

A la fin du séminaire, Côme Manirakiza , le Président de la Commission permanente en charge de la politique et de la coopération à l'Assemblée Nationale a remercié le ministère des affaires étrangères et de la coopération au développement qui ne ménage aucun effort pour leur donner des techniciens avérés dans la diplomatie, pour leur partager des connaissances qui les aideront à accomplir pleinement leur travail au cours de leur mandat législatif. Il a néanmoins demandé qu'il ait une autre séance pour approfondir certains modules.
Diplomatie
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi