Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Le Président de la République rentre des Émirats arabes unis

Diplomatie
: publié Lundi, le 04/12/2023 par NKURUNZIZA Dieudonné

Imprimer

Le Président de la République Evariste Ndayishimiye en compagnie de la Première Dame Angeline Ndayishimiye et sa délégation, est rentré dans l'après-midi de lundi 04 décembre 2023 des Emirats Arabes Unis où il a pris part aux travaux de la COP28 qui se tient à Dubaï.

Selon le porte-parole du Chef de l'État Guilene Rosine Gatoni, la COP28 est une occasion pour les Chefs d'État et de gouvernements présents de se pencher en synergie sur les stratégies à mettre en place pour protéger l'environnement mais également pour renforcer la résilience sur le changement climatique.

A cette occasion, le Chef de l'Etat Evariste Ndayishimiye a présenté comment le Burundi procède pour protéger l'environnement, renforcer sa résilience face aux changements climatiques en évoquant la mise en place des politiques sur le changement climatique et la protection de l'environnement.

Il a évoqué l'intégration par le Burundi de tous les aspects liés à l'environnement et les changements climatiques dans différents documents stratégiques à savoir le PND2018_2027 et la vision du Burundi pays émergent en 2040 et développé en 2060 en ajout à la ratification des conventions internationales y relatives.
Evariste Ndayishimiye a également évoqué au COP28 les programmes prioritaires du Burundi dans le domaine de l’environnement comme le programme national de reboisement, la sensibilisation au traçage des courbes de niveau, la protection des eaux, l'agroforesterie...

Le Chef de l'État a souligné que le Burundi a pris en compte la santé de la population dans son plan national d'atténuation des changements climatiques d'où il a été placé en tête de liste des 58 pays enquêtés par l'Alliance mondiale pour le changement climatique. Les participants à la COP28 ont rappelé que l'Afrique est la 1ère victime des changements climatiques alors qu'elle est moins responsable des émissions des gaz à effet de serre par rapport aux pays développés beaucoup plus pollueurs.

A cet effet, la COP28 a décidé la mise en place d'un fonds Perte-Dommage qui servira à accompagner les pays moins pollueurs à faire face aux changements climatiques.

En marge de la COP28, le Chef de l'État Evariste Ndayishimiye a répondu à d'autres événements en parallèle comme la réunion organisée par son homologue du Kenya William Ruto sur l'industrialisation verte. Le Président de la République a aussi rencontré les investisseurs émiratis qui désirent investir au Burundi surtout dans le domaine des minerais comme l'or, le Nickel et le fer pour accompagner le Burundi dans sa vision 2040-2060.

Le Chef de l'État a ensuite rencontré des investisseurs intéressés par le football et qui veulent créer l'Académie de football au Burundi pour détecter les talents dès la jeunesse. Ces investisseurs comptent venir au Burundi et discuter avec les techniciens de la faisabilité de ce projet.

Son séjour aux Émirats arabes unis a été aussi une occasion pour le Chef de l’Etat de renforcer les liens de coopération bilatérale entre ce pays et le Burundi. Ainsi, un mémorandum d'entente dans le secteur minier notamment l'exploitation du nickel et d'autres minerais a été signé.
Diplomatie
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi