Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Prière nationale d'action de grâce: les leaders appelés à l'humilité

Politique
: publié Jeudi, le 29/12/2022 par NKURUNZIZA Dieudonné

Imprimer
Au 4ème jour de la prière nationale d'action de grâce, jeudi le 28 décembre 2022 les enseignements à l’intention des leaders qui occupent des fonctions politiques, élus et religieux ont été dispensés par Monseigneur Nshimiyimana Déogratias. Il s’est inspiré de la parole de Dieu tirée de Genèse 37 : 5-11 où il leur a demandé de savoir identifier et exploiter les promesses divines.

Mgr Deogratias Nshimiyimana a indiqué que pour comprendre la promesse de Dieu, il faut répondre à ces 5 questions à savoir : qui es-tu? D'où viens-tu? Pourquoi tu vis ? De quoi tu es capable? Et où tu vas? Il a ajouté qu'il faut savoir quel genre de promesse de Dieu et savoir ce que Dieu veut de vous.
Mgr Deogratias Nshimiyimana a fait savoir que pour occuper un poste politique, les connaissances ne suffisent pas mais qu'il faut les accompagner d'une bonne compréhension de votre objectif, avoir la technicité, l'éducation civique et une intelligence.
Mgr Deogratias Nshimiyimana a montré comment s'y prendre pour atteindre la promesse divine. Il faut être droit, avoir l'humilité, le respect, la confiance, le sens d'humanité et être un modèle, a-t-il précisé.

Quant au Président de la Président Evariste Ndayishimiye, il a demandé aux leaders de se libérer des emprises du diable pour que le Burundi soit béni et arrive à son destin divin.

Le Président de la République est revenu sur un comportement qui a fait reculer le pays car après la colonisation, le pays a été dirigé par des aristocrates alors qu'elle n'existe pas réellement.

Evariste Ndayishimiye a également appelé les leaders à couper court avec la corruption parce que les biens mal acquis n'apportent pas de richesse mais plutôt de la malédiction. Et d’ajouter que le pays ne peut pas être dans les mains d'une poignée de personnes. Le Président de la République Evariste Ndayishimiye exhorte les leaders à rester humbles, leur expliquant que les décrets qu'ils pensent qu’ils les rendront puissants, peuvent les faire tomber d'un moment à l'autre.

Les leaders sont appelés à servir de modèle dans l'entourage en développant leurs foyers car celui qui est incapable de se développer ne peut pas développer le pays. Le chef de l’Etat a également appelé les leaders à se lever comme un seul homme pour atteindre sa vision, que chaque bouche ait à manger et que chaque poche ait de l'argent.

Le Président de la République a exhorté les leaders à planifier leurs travaux et les exécuter pour accroître la production sans attendre les injonctions des chefs hiérarchiques, afin qu'à la fin de leur mandat, ils soient fiers du travail accompli.
Le Président de la République a enfin interpellé les leaders à couper court avec le concubinage devenu monnaie courante chez certains leaders, soulignant que ce comportement apporte la malédiction.

Il a confié aux leaders le devoir de se demander pourquoi un pays doté de minerais, d'eau en abondance et d’intellectuels reste pauvre.
L'abbé Jean Baptiste Bigirimana a quant à lui dispensé des enseignements à l’intention des jeunes en s'inspirant de l'histoire de Joseph dans la Bible, qui a toujours vu la main de Dieu dans différentes épreuves parce qu'il était juste.

Le prêtre a exhorté les jeunes à être justes, à s'éloigner du péché, à ne pas marcher selon les lois de ce monde impie, plein d'égoïsme, de haine et d'autres vices, en évitant la débauche et les tenues indécentes. Il les invite à se garder des mauvaises paroles, en privilégiant plutôt l'amour de Dieu et du prochain.
Politique
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi