Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Les travaux de réhabilitation de la route Gitaza-Rumonge en passe de redémarrer

Société
: publié Jeudi, le 02/06/2022 par NKURUNZIZA Dieudonné

Imprimer

Le Premier ministre de la République du Burundi, Alain Guillaume Bunyoni a rencontré jeudi 02 juin 2022 à Rutumo en commune Bugarama dans la province de Rumonge, toutes les parties prenantes à la réhabilitation et au réaménagement de la RN3 sur le tronçon Gitaza-Rumonge de 45km pour analyser les défis qui ont retardé pendant plus de 8 mois le début des travaux.

Reconnaissant que la polémique des tarifs d'indemnisation non actualisés a alimenté ce retard et qu'actuellement cette question a été résolue par la récente ordonnance ministérielle qui a revu à la hausse les tarifs d'indemnisation jusqu'au quadruple, tous les intervenants ont été unanimes que les travaux redémarrent dès ce 9/6/2022.

Après avoir accordé la parole à tous ces intervenants, il a été constaté que les travaux ont été bloqués par la question d'indemnisation des biens qui sont dans l'emprise de la route et ceux du site kibozi d'extraction de la latérite que la société SOGEA SATOM va utiliser dans le compactage de la route pour exécuter les travaux de réaménagement et de réhabilitation de cette chaussée.

Le premier ministre Alain Guillaume Bunyoni a exhorté toutes les parties concernées par l'octroie des indemnités à la population qui est dans l'emprise des dix premiers km de travailler d'arrache-pied pour que les procès-verbaux cosignés avec les propriétaires des biens parviennent à la société SOGEA SATOM le 9 juin 2022 afin qu'elle débute les travaux.

Le 1er ministre Alain Guillaume Bunyoni a fait savoir qu'une mission d'inspection de la primature va effectuer une visite la semaine du 16 juin 2022 pour s'enquérir de la mise en œuvre de la petite feuille de route convenue.

Le 1er ministre a recommandé à l'administration de traquer et de traduire en justice la population qui triche lors des recensements des biens à indemniser probablement en complicité avec les chefs locaux en continuant à y exercer des travaux qui augmenteraient les indemnités.

Le 1er ministre a également recommandé à tous les concessionnaires des équipements dans l'emprise de la RN3 de déménager dans les délais convenus sur le tronçon restant de 35 km pour ne pas freiner les travaux qui vont bientôt débuter.

Le Premier ministre a enfin recommandé au ministère des infrastructures via l'Agence Routière du Burundi de chaque fois livrer des études de projets bien actualisés en faisant le recours aux spécialistes des statistiques car il a été récemment constaté que les avenants sont loin supérieurs aux prévisions, à la société SOGEA SATOM de livrer une œuvre de qualité et durable étant donné qu'ils en sont capables et à l'ARB de lancer des alertes précoces, une fois qu'il s'observe des irrégularités ou des imperfections avant que la situation ne dégénère.

Avaient pris part à cette rencontre les administratifs de la localité, les hauts cadres de la primature, du ministère ayant les infrastructures publiques dans ses attributions, du ministère de l'intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, du ministère des finances, de la société gagnante du marché d'exécution des travaux SOGEA SATOM et de la maison de surveillance.
Société
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi