Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Le Chef de l'Etat invite les réfugiés burundais à rentrer au bercail

Société
: publié Vendredi, le 21/01/2022 par NYANDWI Dieudonné

Imprimer
15
plus de photos
Au deuxième jour de la prière d'action de grâce organisée à Gitega par le CNDD-FDD, les activités de l’après-midi ont débuté par la prière et les chansons de louange et d'adoration des différentes chorales conviées à cette prière. Ces activités ont été aussi marquées par des prédications et des témoignages.

Dans sa prédication, le Père-Frère Hélmenigilde Birushe a déclaré qu'un bon leader ne s'enflamme jamais et accepte les conseils de ses collaborateurs. « Un bon leader traite les gens équitablement et œuvre pour l’intérêt de ceux qu’il dirige », a-t-il précisé.

Parlant toujours des qualités d’un bon leader, Père-Frère Hélménigilde Birushe a expliqué qu’un bon leader doit prendre le devant dans les travaux de développement. Selon lui, un bon leader doit éviter de déstabiliser l'opposition ou ceux qui ne partagent pas ses idées, s’il veut réussir dans sa mission. Le Père-Frère Hélmenigilde Birushe appelle les burundais à obéir à leurs supérieurs hiérarchiques et à prendre soin des biens publics et du patrimoine de l'Etat.

Cheikh Salum Nayabagabo quant à lui a indiqué que les leaders doivent éviter d'user de leurs prérogatives pour faire du mal mais plutôt pour faire ce qui fait honneur à Dieu, leur créateur. Il a porté un jugement sévère à ceux qui convoitent les postes détenus par leurs compatriotes et qui cherchent à les évincer en les calomniant, en les diffamant ou en faisant de fausses dépositions contre eux. « Toute autorité vient de Dieu », a rappelé l’Imam de Muyinga.

Prenant la parole, le Président de la République Evariste Ndayishimiye s’est référé sur la parole de Dieu écrite dans Ezéchiel chapitre 2 et chapitre 34, pour annoncer que les burundais sont à la dernière phase de leur délivrance. Il a fait remarquer que les burundais de toutes les couches de la société ont compris que la cohabitation pacifique et la tolérance sont les clés du développement socioéconomique du pays. Il a félicité les leaders qui sont en train d'exécuter des projets de développement dans leurs milieux d'origine.

Ce fut aussi l’occasion pour le Chef de l’Etat d’exhorter tous les burundais à déraciner toutes les rancœurs afin d'attirer les bénédictions divines. Il a précisé que Dieu va s'occuper de ceux qui ne veulent pas changer de façon positive.

Le Chef de l'Etat a annoncé par la suite que Dieu va accorder la paix au Burundi. A cette occasion, le Président de la République s'est agenouillé et a invité l'assistance à la repentance avant de demander aux militants Bagumyabanga de renouveler leur alliance avec Dieu.

Pour clore, le Président de la République a invité tous les réfugiés burundais à rentrer au bercail pour participer au développement du pays.
Société
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi