Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

RGPHAE2022 : Table ronde des partenaires pour les appuis multiformes

Politique
: publié Jeudi, le 28/10/2021 par BIGIRIMANA Raphaël

Imprimer
Le ministère des finances, du budget et de la planification économique a organisé jeudi 28 octobre 2021 à Bujumbura la table ronde des partenaires internationaux pour la mobilisation des appuis techniques & financiers du recensement général de la population, de l'habitat, de l'agriculture & de l'élevage au Burundi de 2022 (RGPHAE-2022). Le Premier ministre Alain Guillaume Bunyoni en même temps Président du comité d’orientation des activités du RGPHAE-2022 a présidé les activités de cette table ronde.

Procédant à l’ouverture de cette table ronde, le Premier ministre Alain Guillaume Bunyoni a rappelé que les Nations Unies recommandent qu’un recensement de la population et de l’habitat soit organisé au moins tous les 10 ans. Selon le premier ministre, le dernier recensement date de 2008 et par conséquent les données issues de ce recensement sont devenues obsolètes, le pays n’ayant pas pu réaliser le 4ème recensement en 2018.

Le Premier ministre Alain Guillaume Bunyoni a par ailleurs indiqué que le recensement de 2022 fournira d’abord des données socioéconomiques de base pour l’analyse des questions de la population, de développement et de genre, les analyses spatiales et la cartographie des infrastructures sociales de base ainsi que le suivi de la pauvreté.

Pour la première fois au Burundi, le module de base en agriculture et élevage qui conduira aux autres étapes de recensement général de l’agriculture et élevage sera intégré dans ce recensement de 2022. Le but pour le Burundi est selon le Premier ministre, de disposer d’une base de sondage sur les caractéristiques et la structure de l’agriculture et l’élevage.

Et la plus value pour ce recensement de 2022, il sera numérisé dans le souci d’améliorer la qualité des données, de disposer des résultats dans un temps et un délai raisonnablement court, de réduire les coûts de stockage des questionnaires, d’acquisition des équipements, de limiter les erreurs d’écriture en éliminant les étapes classiques de vérification, de codage et de saisi, a expliqué le Premier ministre Alain Guillaume Bunyoni.

Il a en outre souligné que les données issues de ce recensement vont tous servir dans l’appréciation du pas déjà franchi dans la mise en œuvre des instruments de planification et programmes de référence comme le PND2018-2027, la vision du Burundi 2020-2025, les plans communaux de développement communautaire, l’agenda mondial 2030, les ODD, l’agenda 2063, etc.

Alain Guillaume Bunyoni a aussi rappelé qu’en plus des compétences nationales, pour l’année budgétaire 2021-2022, un montant de 2 milliards de Fbu est disponible pour suivre la mobilisation de tous les moyens nécessaires estimés à plus de 52 milliards de francs burundais environ plus de 28 millions de dollars américains, afin d’atteindre les résultats escomptés.
Quant au ministre en charge des finances, Domitien Ndihokubwayo, il a indiqué que le dénombrement proprement dit est prévu au mois d’août 2022 et que la réalisation de ce recensement comporte plusieurs phases et nécessite d’importantes ressources humaines, matérielles , logistiques et financières et la mobilisation à temps constitue un préalable pour sa bonne réussite.

Les partenaires internationaux présents à la table ronde la table ronde des partenaires internationaux pour la mobilisation des appuis techniques & financiers du recensement général de la population, à commencer par le Représentant résident du système des Nations Unies au Burundi Damien Mama et le Représentant du FNUAP au Burundi Tiemoko Richmond, ont réaffirmé leur engagement et leur ferme volonté de soutenir et d’appuyer le Burundi dans cette activité d’importance capitale pour le pays.

Le représentant du système des Nations Unies au Burundi a en outre salué l’usage des technologies de l’information et de la communication dans ce recensement de 2022 et l’intégration du module de l’agriculture et l’élevage.

Etaient présents à cette table ronde les membres du gouvernement, les ONGs internationales, les différents représentants des agences onusiennes œuvrant au Burundi, les ambassadeurs et autres.
Politique
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi