Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Chine-Burundi : le Ministre de l’agriculture visite le centre pilote agricole de Gihanga

Economie
: publié Lundi, le 09/08/2021 par BARANGENZA Laurent

Imprimer

Le Ministre de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage Déo Guide Rurema accompagné de l’Ambassadeur de Chine au Burundi Zhao Jiang Ping, a visité ce lundi 9 Août 2021, le Centre pilote agricole du Burundi sis en commune Gihanga dans la province Bubanza. Objectif : s’enquérir du fonctionnement et des réalisations de ce centre tenu par des experts agronomes chinois venus appuyer le Burundi dans le domaine agricole.

Déo Guide Rurema et Zhao Jiang Ping ont constaté que ce centre enregistre des réalisations palpables. Ils ont remarqué en effet que le centre pilote agricole a déjà fait des recherches sur la production des semences hybrides de maïs et de riz mais aussi sur d’autres cultures notamment les arachides. Pour ce qui est du riz, le centre souhaite l’homologation de 11 variétés de nouvelles semences avant de passer à leur vulgarisation. Le centre est également en train de recevoir des équipements comme les tracteurs, les couveuses…, dont une partie sera utilisée par le centre lui-même et une autre envoyée aux coopératives pour les appuyer.

Pour ne pas fausser les résultats des recherches et pour garantir l’adaptabilité de ces résultats, le ministre Déo Guide Rurema a recommandé aux experts agronomes chinois d’utiliser aussi les fertilisants organo-minéraux qui sont produits localement par l’usine FOMI, parce que ce sont ces fertilisants qui sont actuellement utilisés par les agriculteurs. Le Ministre souhaite que les résultats obtenus à ce centre soient vulgarisés au sein de la population. L’ambition du Gouvernement est que le Burundi soit capable d’exporter la production de riz et de maïs.

Selon l’Ambassadeur de Chine au Burundi, l'agriculture constitue un domaine important de la coopération sino-burundaise. Elle a expliqué que lors des conversations téléphoniques de mars derniers, le président du Burundi Evariste Ndayishimiye et son homologue chinois Xi Jiping se sont convenus d’élargir la coopération agricole. « Le centre pilote agricole et les experts chinois sont donc là pour concrétiser la volonté des deux chefs d’Etats et accompagner le Burundi dans le développement de l’agriculture », a ajouté l’ambassadeur. « Le centre a donc deux fonctions, à savoir la recherche et les essais d’une part et la formation, d’autres parts, a précisé l’Ambassadeur.

Pour terminer, l’Ambassadeur de Chine au Burundi a indiqué qu’avec les deux, il y a moyen d’améliorer la gamme des produits agricoles et en augmenter la production. « Avec le développement de l’agriculture on peut commencer l’industrialisation parce que dans tous les pays, l’agriculture joue un rôle de base dans la modernisation », a conclu Zhao Jiang Ping.

Economie
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi