Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Célébration de la journée internationale des TICs au Burundi

Société
: publié Jeudi, le 27/05/2021 par BIGIRIMANA Raphaël

Imprimer
Le Burundi s’est joint jeudi 27 mai 2021 au monde entier pour célébrer la journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information sous le thème :’’accélérer la transformation numérique dans ces temps difficiles’. Le vice Président de la République, Prosper Bazombanza a rehaussé de sa présence les cérémonies qui se sont déroulées à Bujumbura.

Dans son mot d’accueil, le Maire de la ville de Bujumbura Jimmy Nahimana a rappelé le rôle des TICs dans différents secteurs de la vie de la population surtout dans cette période de la pandémie de la Covid19. Il a signalé que le commerce, les échanges commerciaux, l’enseignement et autres ont été réalisés grâce aux TICs durant la période difficile de confinement et de la fermeture des frontières tant terrestre qu’aériennes.

Le ministre en charge des TICs a, quant à elle, rappelé que les technologies de l’information et de la communication constituent un moteur, un levier et un accélérateur du développement. Elle a souligné que les TICs permettent entre autre d’optimiser les coûts de planification, de production, de distribution et de transport et améliorer les rendements.
Malgré les avancées dans ce secteur, la ministre Marie Chantal Nijimbere a invité les entités publiques concernées et celles du secteur privé de conjuguer leurs efforts pour élaborer et mettre en œuvre des stratégies répondant et satisfaisant aux priorités socio-économiques du Burundi en vue d’accélérer la transformation numérique.

Dans son discours de circonstance, le Vice Président de la République a salué le rôle des investisseurs privés dans la promotion des TICs au Burundi. A cela s’ajoute leur rôle dans le développement du pays et la réduction du taux de chômage des jeunes. Il a en outre invité le ministère en charge de l’éducation à faire la promotion de TICs dans leurs programmes scolaires et académiques pour familiariser les enfants aux TICs dès le bas âge.

Au cours du panel organisé à cet effet, les opérateurs dans les TICs ont suggéré la mise en œuvre du fonds de service universel pour palier à la fracture numérique entre les milieux ruraux et les milieux urbains. D’après les données de 2020, 10% de la population font usage de l’internet et 54 % de la population utilise la téléphonie mobile. C’est dans cette logique que le vice Président de la République, Prosper Bazombanza a invité tout un chacun notamment les opérateurs dans les TICs à faire des efforts pour déployer l’accessibilité de l’internet dans les zones d’ombres du pays. Il a en outre invité ces derniers à être vigilants, à sécuriser les données des individus pour maitriser le cyber sécurité et la cybercriminalité.
Signalons que les cérémonies ont été également marquées par la présentation des résultats d’une série de visites du ministre ayant les TICs dans ses attributions qu’elle a effectuée au sein de certains acteurs du numérique (opérateurs et fournisseurs d’accès internet) afin de mettre en lumière les avancées en matière des télécoms, de relever les défis et sensibiliser sur le renforcement des efforts afin de pouvoir arriver à l’accès universel aux TICs au Burundi et à la transformation numérique.

Société
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi