Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

La population de Gitega appelée au respect des mesures barrières contre la COVID-19

Santé
: publié Mercredi, le 27/01/2021 par HAKIZIMANA Placide

Imprimer

Les mesures de prévention du covid-19 dans la capitale politique Gitega surtout dans les lieux publics sont dans certains cas respectées et violées dans d’autres. Les responsables de ces lieux disent qu’ils essayent de faire respecter les mesures barrières mais que certaines personnes ne les suivent pas croyant échapper à la vigilance des responsables de cette tâche.

Au parking des véhicules dit Kumasanganzira, le matériel nécessaire est disponible comme les seaux à robinet installés à toutes les entrées de ce parking. Le constat est que les voyageurs et tous ceux qui fréquentent ce parking se lavent les mains avant d’entrée, il y en a d’autres qui entrent directement sans aucun souci tandis que d’autres trompent la vigilance des agents chargés de faire respecter les mesures d’hygiène.

Au niveau des véhicules de transport comme ceux des agences Volcano, Gibuco, Memento et Tramwex, le constat est que la majorité des passagers portent des masques tel que recommandé par le ministère de la santé publique. Par contre, pour les autres véhicules comme ceux de type Hiace ou les voitures, les passagers ne portent pas de masques. Les responsables de ce parking dit Kumasanganzira indiquent qu’ils font tout pour faire respecter les mesures de prévention du covid-19 : des messages de rappel sont notamment adressés tous les jours aux chauffeurs et rabatteurs des véhicules de transport en commun ainsi qu’aux passagers pour qu’ils puissent être vigilants en respectant les mesures barrières.

Au niveau du marché central de Gitega, il s’observe un relâchement par rapport aux mesures barrières car certaines personnes qui entrent au marché ne se lavent pas les mains. Il y a lieu de constater aussi que certains agents chargés de faire respecter les mesures barrières ne sont plus à leurs postes d’attache.

Au quartier Magarama, au mini marché appelé Kukasoko qui se trouve dans ce quartier, les responsables affirment qu’ils essayent de faire respecter les mesures d’hygiène pour se protéger contre le coronavirus. Selon ces responsables, les personnes soit disant instruites refusent de se laver les mains à l’entrée du marché. Ces responsables déplorent alors ce mauvais comportement qu’affichent ces personnes qui devraient plutôt servir d’exemples aux autres catégories de la population.
Santé
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi