Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Le ministre en charge de l'agriculture devant le sénat pour expliquer deux projets de lois

Diplomatie
: publié Mercredi, le 20/01/2021 par HAKIZIMANA Placide

Imprimer

Les sénateurs ont analysés et adoptés mercredi 20 janvier 2021, deux projets de loi dont le projet de loi portant fabrication, détention, importation, exportation, commercialisation et régulation des produits vétérinaires et celui portant révision de la loi n° 1/08 du 11 mai 2018 portant gestion des pesticides au Burundi. La séance était présidée par Hon Emmanuel Sinzohagera, Président du Sénat.

Le ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elèvage, Dr Déo Guide Rurema avait représenté le Gouvernement burundais pour présenter l’exposé des motifs de ces deux projets de lois et pour répondre aux questions des sénateurs.

Concernant le 1er projet de loi sur l’intérêt relatif aux produits vétérinaires, le ministre a expliqué que ce projet de loi va permettre au pays d’entrer en conformité avec les normes de l’organisation mondiale de la santé animale (OIE); d’actualiser et d’harmoniser la législation vétérinaire burundaise avec celle de la Communauté Est Africaine.

Ce projet de loi permettra également de réglementer, selon le ministre, les produits vétérinaires qui contiennent des produits chimiques, toxiques, biologiques tels que les vaccins, les semences et les hormones qui, s’ils sont mal utilisés, peuvent nuire à la santé des animaux et des consommateurs des produits d’origine animale ainsi qu’à l’environnement. En plus, ce projet de loi aidera à contrôler les résidus des produits vétérinaires dans les produits d’origine animale, mettre en place une Autorité de régulation, réguler et inspecter les produits vétérinaires dans tous les maillons des circuits.

Concernant le deuxième projet de loi sur les pesticides, le ministre a expliqué que l’adoption de ce dernier permettra de se mettre en conformité avec les normes de la FAO, du CODEX et de l’OMC qui régissent toutes les interventions en matière de santé végétale dans le monde, a indiqué le ministre Déo Guide Rurema.

Pour Déo Guide Rurema, ce projet de loi permettra également d’actualiser et d’harmoniser la législation burundaise relative à la gestion des pesticides à celle de la Communauté Est Africaine.

« Bien plus, il permettra de réglementer la gestion des pesticides, réguler et inspecter les pesticides dans tous maillons des circuits, contrôler les résidus des pesticides dans les produits d’origine végétale depuis la production jusqu’à la consommation », a conclu le ministre.
Diplomatie
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi