Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

La CVR présente le rapport de ses missions à la communauté estudiantine

Politique
: publié Vendredi, le 26/03/2021 par NYANDWI Dieudonné

Imprimer
2
La Commission Vérité-Réconciliation (CVR) a présenté jeudi 25 mars 2021, devant la communauté estudiantine de l'Université Espoir d'Afrique, les missions, le bilan de ses activités durant l'année 2020 et ses activités en cours dans la province de Bururi. Objectif: permettre à la jeunesse en milieu universitaire de s'approprier le processus de réconciliation et la recherche de la vérité sur le passé du Burundi.

Après avoir expliqué les missions de la CVR, le Vice-président de cette Commission, Révérend Pasteur Clément Noé Ninziza et le Secrétaire, Mme Léa Pascasie Nzigamasabo ont, dans leur présentation conjointe démontré que 1688 sites pouvant contenir des fosses communes ont été identifiés dans tout le pays.

Ils ont précisé à cette occasion que certains de ces sites ont été déjà excavés dans certaines provinces. Selon les deux cadres de la CVR, 11001 restes humains ont été exhumés en provinces de Karusi et Gitega. Dans les provinces de Rumonge et dans la commune de Nyanza-Lac en province de Makamba, 1435 restes humains ont été exhumés selon ces deux personnalités tandis que 1455 restes humains l'ont été provisoirement en province de Bururi.

Au chapitre des perspectives, le Secrétaire de la CVR Madame Léa Pascasie Nzigamasabo a précisé que cette commission va poursuivre l'audition des personnes clés non encore écoutées. Elle a également laissé entendre que la CVR compte consulter plusieurs archives administratives non encore consultées, au Burundi comme à l'étranger.

Dans leurs interventions, les participants ont fait remarquer que si le Gouvernement ne fait pas un accompagnement conséquent à la mission de la CVR, les rapports de cette commission risquent de susciter des velléités ethnistes et revanchardes qui peuvent compromettre la cohésion sociale.

A ce sujet, le Vice-président de la CVR a répondu que c'est plutôt une bonne information sur le passé du Burundi qui permettra aux jeunes, quand ils seront aux affaires, d'être éclairés dans la prise des décisions.

Pour le Révérend Pasteur Clément Noé Ninziza, le rapport final de la CVR permettra également aux futurs dirigeants du pays de connaître ce que les parents et les arrières parents ont traversé afin que ce passé douloureux ne se répète jamais dans ce pays.

"Grâce à ces informations, les burundais pourront décider de dire plus jamais ça et accepter de vivre ensemble dans un contexte d'harmonie, a conclu le Vice-président de la CVR".

Politique
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi