Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Le Chef de l'Etat burundais place son mandat dans les mains de Dieu

Société
: publié Lundi, le 28/12/2020 par HAKIZIMANA Placide

Imprimer
La famille présidentielle a organisé depuis lundi 28 jusqu'au 31 décembre 2020, une prière interconfessionnelle d'action de grâce qui se déroule dans la province de Gitega au stade de la commune Mutaho. C'est sa toute première prière que cette famille à organisé depuis son accession au pouvoir pour remercier le Seigneur pour les bienfaits qu’il a accordé au peuple burundais durant l'année de 2020, et de demander des bénédictions pour le nouvel an de 2021. Cette prière a débuté par une messe qui a eu lieu à la paroisse de Gitongo de l'archidiocèse de Gitega qui se trouve dans la commune Bugendana.

Les cérémonies d'ouverture de la prière au stade de Mutaho qui ont été commencées par un défilé de la population venue des 11 communes que compte la province de Gitega. Le couple présidentiel était à la tête, suivi par les membres du gouvernement.

Priant pour les participants, la Première Dame a demandé pardon pour tous péchés qui ont été commis en 2020 et a demandé des bénédictions pour l'an de 2021. Au cours de la prière d'ouverture, la Première Dame a imploré le Tout Puissant pour qu'il bénisse le peuple burundais, le Chef de l'État, tous les leaders, ainsi l’avenir du Burundi. La Première dame Evangeline Ndayishimiye a remercié le Seigneur qui a protégé le Burundi contre la Covid-19, alors qu'aucun pays n'est épargné de cette pandémie. Elle a suppliée le Seigneur pour qu'elle continue à veiller sur le Burundi, le peuple burundais et le monde entier qui fait face à cette pandémie.

Prenant la parole, le Chef de l'État Evariste Ndayishimiye a lui aussi remercié le Seigneur qui a toujours témoigné sa présence au sein de la communauté burundaise durant l'année 2020 surtout en le protégeant contre la pandémie de la Covid-19 et en procurant au pays une bonne récolte.

Le Chef de l'État a par la suite salué la bravoure de feu Président Pierre Nkurunziza avant de demander à l’assistance d'observer une minute de silence en mémoire de l’illustre disparu qui a incarné au sein du peuple burundais cette bonne tradition de toujours rendre grâce à Dieu à la fin de l'année.

Le Président de la République a rappelé par ailleurs que cette prière vient au lendemain du retrait du Burundi de l'agenda du Conseil de sécurité des Nations Unies. « Dieu garde toujours son œil sur le Burundi. Personne n'en doute aujourd'hui! Cela cadre bien avec le thème choisi en 2020: « Bienheureuse est la nation dont l'Éternel est le Dieu et le peuple qu'il s'est choisi pour héritage », a dit le Chef de l’Etat. Il a saisi cette opportunité pour préciser que cette prière de 4 jours sera une bonne occasion de prier pour la période de 7 ans de son mandat et la mise en œuvre effective du projet de société qu’il a mis en avant. « Que ces 4 jours de prière soient une fondation stable de toutes bénédictions que Dieu accordera au peuple burundais et à la nation burundaise durant l'année 2021 », a dit le Chef de l'Etat.

La Prière d'action de grâce a vu la participation des hauts cadres du pays notamment le Vice-Président de la République, le Premier ministre, le Président du Sénat, les parlementaires, les membres du gouvernement, les anciennes premières dames dont Denise Nkurunziza et Laurence Ndadaye ainsi que la population venue des quatre coins du pays.
Société
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi