Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Les professionnels des médias appelés à vulgariser les instruments des Droits de l'homme

Société
: publié Mardi, le 06/10/2020 par BIGIRIMANA Raphaël

Imprimer

L’Association pour une Jeunesse Africaine Progressiste (AJAP) a organisé du 06 au 08 octobre 2020 à Bujumbura, un atelier de formation à l'endroit des journalistes sur la protection des Droits de l'homme. Le Secrétaire Permanent au ministère de la communication , de l'information et des médias a indiqué que le respect des droits humains est un moellon dans la préservation des acquis de la paix, la sécurité et la démocratie.

Dans son discours d'ouverture, le Président de l'AJAP Eric Nsengimana, a indiqué que l'objectif de cet atelier de formation est d'échanger avec les professionnels des médias sur leur rôle dans la protection des Droits de l'homme et renforcer leur capacité en matière du lien existant entre leur métier journalistique et les Droits de l'homme.

Il a en outre signalé que les échanges porteront sur les instruments internationaux, régionaux et nationaux des Droits de l'homme, le lien existant entre le métier du journalisme et la protection des Droits de l'homme, le monitoring et le reportage des cas de violations des Droits de l'homme et la collaboration et plaidoyer avec les autorités compétentes.

Eric Nsengimana a aussi affirmé que le rôle des journalistes reste indispensable dans le développement du pays en général et dans la promotion des droits de l'homme en particulier. Vous êtes des intermédiaires entre le Gouvernement et les citoyens, des catalyseurs positifs ou négatives, a rappelé le Président de l'AJAP.

En saluant le bon comportement que les professionnels des médias ont affiché lors des élections générales de 2020, le Président de l'AJAP a interpellé les journalistes à vivre toujours de la neutralité en s'écartant de toute chose de nature à semer la haine et la zizanie au sein de la population.

Quant au Secrétaire Permanent au ministère de la communication, il a précisé qu'il trouve très pertinent le choix de ce thème pour échanger sur les instruments internationaux, régionaux et nationaux des droits de l'homme. Il a en outre rappelé que cet atelier intervient pendant la période postélectorale et la mise en place des institutions démocratiques, c’est selon lui, une opportunite de faire une introspection par rapport à l'exercice du métier du journalisme. La liberté d'expression prend plusieurs formes et revêt diverses connotations, en l'occurrence la liberté de la presse, la liberté des spectacles, la liberté de l'enseignement, les libertés de diffuser des opinions etc. a indiqué le Secrétaire Permanent au ministère de la communication.

Il a laisse alors entendre que lorsque les médias en tant que moyen d'éducation et vecteur de valeurs sociales, sont utilisés à des fins subversives ou préjudiciables à autrui, les conséquences peuvent être destructrices pour la cohésion sociale; la tolérance et la stabilité. Ce comportement est également contraire aux principes des Droits de l'homme, fondés sur l'égalité, la non-discrimination et le respect de la dignité inhérente à la personne humaine a précisé le Secrétaire Permanent au ministère de la communication , de l'information et des médias.

Il a alors remercié l'AJAP pour son dynamisme dans la mobilisation de la population en general et de la jeunesse en particulier . Il les a encouragés de progresser dans cette voie d'innovation et en faisant preuve d'ingéniosité en vue de l'atteinte des résultats escomptés en matière de maintien de la paix et de la sécurité ainsi que la promotion des Droits de l'homme.

Signalons que cet atelier deformation a été financée par le Centre des Nations Unies pour les Droits de l'homme et la démocratie en Afrique centrale.
Société
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi