Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Le rôle des médias dans la promotion du leadership féminin reste incontournable

Société
: publié Jeudi, le 16/07/2020 par NYANDWI Dieudonné

Imprimer
Les médias sont appelés à donner la priorité à la femme dans leurs programmes pour influencer positvement son positionnement durant les élections collinaires du mois d'août prochain. Cet appel a été lancé jeudi 16 juillet 2020 par la "Concertation des Collectifs et associations féminines de la Région des Grands Lacs ( COCAFEMGL) dans un atelier de mobilisation des médias pour la promotion de la participation politique et citoyenne de la femme.

En cette période où la COCAFEMGL focalise son attention sur les femmes candidates aux élections collinaires du mois d'août prochain, cet plate forme a organisé cet atelier pour solliciter l'appui des médias dans la mobilisation de toutes les communautés pour la cause de la femme afin qu'elle soit bien positionnée de la base au sommet.

Selon le chargé de plaidoyer à la COCAFEMGL, madame Rivuzimana Aline, plusieurs enjeux entravent la marticipation de la femme dans la vie polique du pays.

Elle a expliqué que les femmes, quand elles veulent se faire élire sont victimes des normes sociales, des normes ancrées dans les coutumes et moeurs, qui veulent toujours sous-estimer le leadership des femmes. Or, selon toujours madame Aline, bon nombre de femmes ont déjà démontré un leadership incontournable.

Et de renchérir: "les hommes ne veulent pas lâcher et laisser l'espace à la femme pour exercer son leadership".

"La femme, quand elle veut se faire élire, fait face à beaucoup de forces négatives autour d'elle, dans la famille, dans la communauté et même dans les partis politiques et les femmes qui ne sont pas courageuses jettent l'éponge" observe madame Aline.

Occasion pour le secrétaire exécutif de la COCAFEMGL, madame Nicole Nyangolo, de demander aux médias d'intégrer dans leurs programmes et dans leurs productions médiatiques, des éléments sur l'égalité des droits, l'égalité des genres, la mise en valeur de la complémentalité entre l'homme et la femme, ainsi que des informations équilibrées, ne rabaissant pas la femme.

La Directrice Genre au ministère en charge des Droits de la personne humaine, madame Spès Caritas Barankariza quant à elle, a exhorté les médias à soutenir les femmes en menant des propagandes en leur faveur, en les informant sur la façon de mener leur campagne et en invitant leurs familles à les soutenir moralement et financièrement. Elle a également demandé aux médias de faire l'éloge des femmes qui se sont déjà démarquées dans leurs fonctions administratives.

Les responsables des médias et les journalistes qui étaient présents dans cet atelier se sont engagés à insister dans leurs émissions et publications sur le leadership positif de la femme et sur le langage qui valorise la femme et non sexiste que doivent adopter la communauté et l'entourage de la femme.
Société
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi