Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Le conseiller d'État et ministre des affaires étrangères chinois visite le Burundi

Diplomatie
: publié Samedi, le 11/01/2020 par NKURUNZIZA Dieudonné

Imprimer

Le conseiller d'État et Ministre des Affaires Etrangères de la République populaire de Chine Wang YI, a effectué samedi 11 janvier 2020, une visite officielle au Burundi.

Il a été accueilli à l'aéroport international Melchior Ndadaye par le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale Ezéchiel Nibigira.

Wang YI a été reçu par la suite avec sa délégation au ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale pour une séance de travail qui s'est déroulée à huis-clos.

A la sortie de la séance, le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale du Burundi, Ezéchiel Nibigira a révélé à la presse que leur entretien a porté sur les relations d'amitié et de coopération en général, mais plus particulièrement, chaque partie a réitéré son engagement ferme sur le soutien mutuel en ce qui concerne les questions d'intérêt vitaux et de préoccupation majeures.

Le ministre Ezéchiel Nibigira a également fait savoir que le chef de la diplomatie chinoise a renouvelé au Gouvernement du Burundi le soutien indéfectible dans la lutte contre toute tentative d'atteinte à la souveraineté du Burundi, à travers les ingérences extérieures à ses affaires intérieures d'où qu'elles viennent.

Cet hôte de marque a été très satisfait de la situation sécuritaire qui règne au pays. Il a félicité le Gouvernement et le peuple burundais pour le pas franchi en matière de paix et de stabilité ainsi que leur détermination à la réussite du processus électoral en cours.

Le chef de la diplomatie burundaise a réitéré à son tour la position du Burundi sur la reconnaissance d'une seule Chine, unie et indivisible, en se référant à la question de Taïwan. « Le Burundi soutient les initiatives prises par la République populaire de Chine en vue de mettre un terme aux violences et restaurer l'ordre à Hongkong » a précisé le ministre Ezéchiel Nibigira.

Le ministre burundais des affaires Etrangères lui a également réitéré le soutien du Gouvernement burundais aux mesures initiées par le Gouvernement chinois pour réaliser le progrès dans la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme dans la région autonome de Xinjiang, qui constitue une affaire intérieure de la Chine.

Selon Ezéchiel Nibigira, il a été une occasion de recevoir formellement des réponses positives apportées aux demandes de soutien aux projets prioritaires du Gouvernement du Burundi, adressés au Gouvernement de la Chine.

« Ainsi, le gouvernement du Burundi a bénéficié d'un financement de réhabilitation de la piste d'atterrissage et du tour de contrôle de l'aéroport international Melchior Ndandaye, ainsi que la construction d'un nouveau bâtiment du ministère des affaires étrangères », a précisé le ministre.

Avant la fin de cette visite, le conseiller d'État et ministre des affaires étrangères chinois Wang YI a été reçu en audience par le deuxième vice-président de la République Joseph Butore.
Diplomatie
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi