Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Semaine d’allaitement maternel : "Autonomiser les parents, faciliter l’allaitement "

Santé
: publié Mardi, le 26/11/2019 par NDARIBAZE Jean Marie

Imprimer

Le ministère de la santé publique et de la lutte contre le Sida à travers son programme national intégré d’alimentation et de nutrition (PRONIANUT), a organisé mardi 26 novembre 2019, un atelier média dans le cadre de la célébration de la semaine mondiale de l’allaitement maternel(AM), édition 2019. Pour cette année le thème est : « Autonomiser les parents, faciliter l’allaitement ».

La semaine d’allaitement maternel édition 2019 sera lancée vendredi 29 novembre 2019 à l’hôpital de Ngozi et prendra fin le 5 décembre 2019. Dr Fidèle Nkezabahizi directeur du PRONIANUT a fait savoir que l’initiation précoce à l’AM est de 85 %, ce qui est fréquent plus en milieu rural qu’urbain.

Il a fait savoir que l’allaitement maternel exclusif jusqu’à 6 mois qui est préconisé, atteint des résultats satisfaisants au Burundi parce qu’on est à 83%, la prédominance reste toujours en milieu rural.

Dr Fidèle Nkezabahizi a montré les avantages d’allaiter les enfants le plus longtemps possible jusqu’à au moins 2 ans. Le lait maternel est un aliment complet jusqu’à 6 mois, il contient des anticorps, crée l’affection entre la mère et l’enfant, réduit la morbidité et la mortalité infantile, réduit les dépenses des familles dans l’achat des compléments alimentaires, a-t-il expliqué.

Il a ajouté que l’allaitement maternel réduit plusieurs maladies chez la mère comme les cancers du sein, de l’ovaire et l’ostéoporose. Chez l’enfant, il constitue une panacée presque pour toutes les maladies, a assuré Dr Fidèle Nkezabahizi.

Pour que ce thème soit efficace et efficient, l’OMS et l’UNICEF ont demandé aux Gouvernements d’opter pour des politiques où chaque mère fonctionnaire puisse allaiter au moins 6 mois, ce qui n’est encore fait pratiquement nulle part au monde.

Dr Fidele Nkezabahizi a demandé aux mères d’allaiter leurs enfants juste après leurs naissances « peau à peau », une des solutions pour les mères d’avoir du lait maternel en abondance et pour les bébés plus d’affection.

« Nous demandons aux journalistes d’être nos interlocuteurs de part leurs informations, émissions, spots afin que cette politique d’allaitement (bienfaits, avantages) soit disséminée au plus grand nombre de personnes possible, qui ne connaissaient pas jusqu’à présent l’importance de l’AM », a conclu Dr Fidele Nkezabahizi.
Santé
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi