Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Gitega : la société civile s’insurge contre la prorogation du mandat de la commission d’enquête de l’ONU sur le Burundi

Politique
: publié Samedi, le 05/10/2019 par HAKIZIMANA Placide

Imprimer

Les organisations de la société civile en province de Gitega ont organisé samedi 5 octobre 2019 au chef-lieu de la province, une marche-manifestation pour s’insurger contre la prorogation du mandat de la commission d’enquête de l’ONU sur le Burundi. Ces organisations décrient et rejettent les rapports et déclarations de la commission d’enquête de l’ONU qu'elles qualifient de mensongères et considérées comme un forcing de l’Union européenne sur la situation des droits de l’homme au Burundi.

Dans son discours tenu en marge de la marche-manifestation, la représentante des organisations de la société civile, Dina Manirampa a exprimé ses remerciements envers les pays africains qui ont manifesté leur soutien envers le Burundi en votant contre la résolution injuste renouvelant le mandat de la commission d’enquête de l’ONU. "Le harcèlement diplomatique de l’Union européenne doit cesser", a annoncé Dina Manirampa.

Selon la représentante de la société civile dans la province Gitega, les burundais n’accepteront plus jamais d’être infantilisés. Le Burundi est paisible et il est temps qu’il ne soit pas à l’agenda du conseil de sécurité des Nations Unies.

"Les organisations de la société civile citoyenne du Burundi rejettent avec la dernière énergie les rapports qu'elles qualifient de faux, fournis par Doudou Diène, le président de la commission d’enquête de l’ONU sur le Burundi, qui cherche toujours à ternir l’image du Burundi", a poursuivi Dina Manirampa.

Au nom des organisations de la société civile de Gitega, Dina Manirampa apprécie le pas franchi par le gouvernement du Burundi dans la protection des droits de l’homme et dans le maintien de la paix et de la sécurité.

Les organisations de la société civile de Gitega saluent par ailleurs l’étape déjà franchie par le Gouvernement du Burundi dans le processus de préparation des élections de 2020 sans compter sur l'aide extérieure. Ces organisations protestent contre tous ceux qui ont l’objectif de compromettre le déroulement de ces élections. Elles lancent un appel vibrant à tous les burundais de rester tranquilles et de répondre massivement aux élections de 2020.

Les organisations de la société civile de Gitega encouragent le Gouvernement burundais dans le processus de rapatriement des réfugiés déjà enclenché. Elles demandent à certains pays voisins qui retiennent de force les réfugiés burundais de les laisser rentrer car, affirment-elles, la paix et la sécurité règnent au Burundi.


Politique
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi