Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

La représentation de l’Union Européenne célèbre la journée de l’Europe

Diplomatie
: publié Vendredi, le 10/05/2019 par NDARIBAZE Jean Marie

Imprimer

La représentation de l’Union Européenne au Burundi a célébré jeudi 09 mai 2019 la journée de l’Europe. Comme l’a indiqué le Chef de la délégation de l’Union Européenne Wolfram Vetter, l’Europe depuis sa création est imprégnée de détermination et de volonté pour continuer à se construire.

Il a remercié le Ministre Français des affaires étrangères des années 50 Robert Schuman pour sa déclaration du 9 mai qui a servi de base pour ce qui est aujourd’hui l’Union Européenne.

Comme le Burundi s'approche des élections de 2020, Wolfram Vetter a demandé que la campagne puisse permettre aux différents partis et candidats d’entrer en discussion et de dialoguer sur des projets de société pour l’avenir du Burundi.

Il a souligné que l’engagement de l’Union Européenne au Burundi se focalise sur l’avenir proche que sur l’avenir plus lointain. « Ensemble, nous coopérons sur le plan national de développement en actions concrètes qui permettront de développer l’économie du pays et d’améliorer les revenus et la qualité de vie des burundais ».Un bon partenariat va de pair avec un bon dialogue tant au niveau politique que technique, a renchéri Wolfram Vetter.

Il a indiqué que l’Union Européenne a aidé le Burundi cette année dans les domaines de la santé, de l’énergie et du développement rural à hauteur de 560 milliards de francs burundais et prévoit mobiliser au moins 150 milliards de plus l’an prochain.

L’Ambassadeur Bernard Ntahiraja, Assistant du ministre qui avait représenté le ministre des relations extérieures a indiqué que l’Union Européenne est un modèle pour le développement régional et continental. Il a souligné que le Burundi reste ouvert au dialogue.
L’Ambassadeur Ntahiraja Bernard a néanmoins déploré que l’Union Européenne ait pris des sanctions injustes envers le Burundi alors que le pays avait pris une bonne voie.

Il a promis que le Burundi va continuer le processus démocratique, et que les élections prochaines seront libres, transparentes et apaisées surtout que les burundais eux-mêmes contribuent pour son organisation.

« Nous remercions les partenaires qui ont continué à aider le Burundi au moment où d’autres l’avaient lâché », a conclu Ambassadeur Ntahiraja.
Diplomatie
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi