Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

La CVR rencontre ses partenaires internationaux

Politique
: publié Mercredi, le 30/01/2019 par NDARIBAZE Jean Marie

Imprimer

Après avoir rencontré les partenaires nationaux mardi 29 janvier 2019, la Commission Vérité Réconciliation (CVR) a organisé mercredi 30janvier 2019 janvier 2019 une réunion d’information sur ses missions, à l’intention de ses partenaires internationaux, notamment les corps diplomatiques et consulaires ainsi que les organisations internationales.

Comme l’a indiqué le Président de la CVR Pierre Claver Ndayicariye, la nouvelle équipe de la CVR 2018 veut sensibiliser ses partenaires afin d’obtenir un soutien politique, administratif, financier et moral pour que la vérité de ce qui s’est passé au Burundi éclate au grand jour.

Pierre Claver Ndayicariye a informé ces diplomates que la CVR est appelée à conduire un chantier social important et délicat de guérison des cœurs et de rétablissement de la dignité des victimes, un chantier de reconnaissance et de valorisation de ceux qui ont protégé les autres pendant les différentes crises et qui, chaque jour cimentent lentement les chemins de la réconciliation.

Il a ajouté que la paix et la réconciliation viennent des gestes quotidiens et simples de tolérance, des actes de pardon mutuel et de respect de la vie de l’autre. "La paix et la réconciliation prolongent leurs racines dans l’empathie et la compréhension du voisin politiquement ou ethniquement différent pour que s’éloignent chez nos compatriotes, jeunes et adultes, les réflexes de vengeance et de folie meurtrière chaque fois qu’éclate une crise politique", a indiqué le président de la CVR.

L’Ambassadeur de France au Burundi M. Laurent DELAHOUSSE a demandé à la CVR d’afficher la neutralité pour arriver à une réconciliation effectives des burundais.
Un autre intervenant a voulu savoir comment la CVR va travailler sur 70 mille dépositions déjà enregistrées pendant un mandat de 4 ans.
Le président de la CVR Pierre Claver Ndayicariye a indiqué que toutes les dépositions ne contiennent pas d'information pertinente et qu’ils vont faire un dépouillement et une restitution à la base pour prendre ce qui est utile.

Pierre Claver Ndayicariye a aussi informé à ces diplomates qu’ils vont faire recours aux experts internationaux et aux archives conservés dans différents pays. Il en a profité pour demander surtout aux ambassadeurs de Belgique, de France et d’Allemagne de faciliter l’accès aux archives au moment voulu par la CVR.

Pierre Claver Ndayicariye a enfin demandé à ces diplomates un soutien technique et financier à la CVR qui a une mission principale de connaitre la vérité au service de la réconciliation des burundais.


Politique
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi