Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

La province de Bubanza accueille le Flambeau de la paix

Politique
: publié Lundi, le 10/09/2018 par NYANDWI Dieudonné

Imprimer
La caravane du Flambeau de la paix poursuit sa route vers toutes les provinces du pays. Il a été accueilli lundi 10 septembre 2018 sur la rivière Gikoma séparant la mairie de Bujumbura et la province de Bujumbura, par les natifs de la province Bubanza, en tête, le Président de l’Assemblée Nationale Pascal NYABENDA, lui-même natif de cette province.

Après la réception du Flambeau de la paix par les natifs de Bubanza, ces derniers se sont dirigés vers le chef-lieu de la province Bubanza où le Président de l’Assemblée Nationale, en compagnie de l’équipe du Flambeau et de la population environnante ont effectué des travaux de développement communautaire. Les travaux consistaient au pavage du rez-de-chaussée du stade de Bubanza en construction.

Pascal Nyabenda a indiqué que la population de Bubanza est très heureuse d’accueillir le Flambeau de la paix édition 2018. Selon Pascal Nyabenda, le Flambeau de la paix symbolise la lumière. « ce signe renforce l’unité des natifs de Bubanza autour des travaux de développement de la province et de tout le pays », a-t-il ajouté,

Le Président de l'Assemblée Nationale en a profité pour s’inscrire en faux contre les rapports de la commission d’enquête des Nations Unies sur les Droits de l’Homme au Burundi, les rapports qu’il qualifie de mensongers. Selon Pascal Nyabenda, au lieu de montrer les infrastructures déjà construites et celles en cours de construction, ces rapports se bornent tout simplement sur ce qui s’est passé en 2015. Le Président de l’Assemblée Nationale se demande pourquoi les détracteurs du Burundi ne parlent jamais des bonnes œuvres qui sont réalisées par les burundais à travers tout le pays depuis 2015.

Et de qualifier ces rapports de honteux car, a-t-il expliqué, les enquêteurs de l’ONU n’ont jamais approché les représentants du peuples pour leur demander ce qui se passe dans leurs circonscriptions en ce qui concerne les Droits de la personne humaine.

Pour Pascal Nyabenda, ces rapports n’ont d’autres visées que de ternir l’image du Burundi. Occasion de dire non avec force à ces rapports, déclarant que tout le Burundi est en paix et que tout le peuple vaque à ses activités sans problème. « La preuve en est que le Flambeau de la paix sillonne tout le pays et personne n’a été inquiétée. Nous progressons, nous sommes en train de construire notre pays, qu’ils nous laissent en paix », a-t-il conclu.
Politique
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi