Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Lancement officiel du projet

Economie
: publié Mercredi, le 11/07/2018 par NKURUNZIZA Dieudonné

Imprimer
Le ministère de l'environnement, de l'agriculture et de l'élevage a officiellement lancé mercredi 11 juillet 2018, le projet " Bonnes pratiques agricoles pour tous"(BPAPT) via l'organisation AUXFIN.

Ce projet BPAPT (Bonnes Pratiques Agricoles pour tous) vise à améliorer le rendement et la durabilité de plus de 100 mille producteurs alimentaires via l’entraineur agricole. Il vise également à soutenir le Gouvernement, les entreprises et les ONGs en fournissant des informations stratégiques pour une meilleure planification.

Le secrétaire permanent au ministère de l'environnement, de l'agriculture et de l'élevage, Epaphrase Ndikumana a fait savoir que l'organisation AUXFIN est un projet qui a compris les priorités du Gouvernement de garantir une alimentation saine et équilibrée pour la population.

L'organisation AUXFIN encadre depuis 2013 les agriculteurs dans des groupes de plus ou moins 50 ménages. Cette organisation leur facilite l'accès à différents services dont les services financiers et les informations sur l'agriculture. A travers ces groupes, les agriculteurs peuvent se procurer des engrais chimiques sans beaucoup parcourir de longue distance.

Dans les perspectives en matière de l'information, le projet AUXFIN va aider à fournir des services d'accès à l'information à travers le développement de deux applications : Agri coach et Agro business.

L’ Agri coach sera le sélecteur de culture, le moniteur d’activité et de bonne pratique. Cette même application établira le catalogue national des espèces et variétés végétales cultivées au Burundi, des fiches des techniques agricoles et la cartographie de la fertilité des sols du Burundi.

Dans la 1ère phase 100 milles agriculteurs des provinces Gitega, Kayanza et Karusi regroupés dans 50 ménages seront les bénéficiaires.
Ces applications vont aider à améliorer le rendement en leurs fournissant des informations sur quelle culture à planter, quand planter et mettre en œuvre des pratiques de gestion des cultures de la saison avec des données météo via satellite. Cela converge dans le même sens que les orientations du Gouvernement en matière de modernisation de l'agriculture.

Epahrase Ndikumana est confiant que de telles informations se traduiront par des rendements considérables en augmentant ainsi les revenus des petits agriculteurs, en réduisant les risques liés aux perturbations climatiques et en préservant l’eau et terre.
Economie
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi