Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Burundi/Chine : 17ème concours «Pont vers le chinois»

Culture
: publié Samedi, le 26/05/2018 par NDARIBAZE Jean Marie

Imprimer

L’ambassade de Chine au Burundi en collaboration avec l’institut Confucius de l’Université du Burundi a organisé samedi 26 mai 2018 au campus Kiriri le 17ème concours du chinois « Pont vers le chinois » pour les étudiants étrangers. C’était une sélection finale au niveau national parmi 8 étudiants burundais.

Dans son allocution, le Vice-Recteur de l’Université du Burundi Rosalie Niyondagara a remercié la République Populaire de Chine pour ses relations avec le Burundi et spécialement avec l'Uuniversité du Burundi.
Elle a indiqué que ce concours prépare les étudiants burundais pour la compétition avec les étudiants du monde entier dans la connaissance de la culture chinoise, la dissertation, l’exposition des talents et les talents personnels en langue chinoise.

Bien que l’institut Confucius a débuté en 2014 au Burundi, les résultats sont satisfaisants car cet institut de l’Université du Burundi est classé premier en Afrique dans les domaines susmentionnés. Il a déjà certifié plus de 1000 étudiants en langue et culture chinoise et a donné des bourses d’étude à 62 burundais qui font l’Université,12 en master et 1 au niveau du doctorat, a précisé Rosalie Niyondagara.

L’institut Confucius de l’Université du Burundi constitue un cadre d’échange entre le peuple chinois et burundais, ce qui montre le degré élevé de coopération et d’amitié sino-burundais.

L’ambassadeur de Chine au Burundi Li Changlin a également remercié l’Université du Burundi pour les facilités qu’elle octroie à l’institut Confucius dans l’apprentissage de la langue et de la culture chinoise. Cela constitue un cadre d’échange d’expériences et des valeurs des cultures sino-burundaises, a-t-il souligné.

Il a indiqué que dans le cadre de la coopération entre les 2 pays, la Chine a instauré dans l’une de ses Universités l’apprentissage du kirundi et a souhaité que dans les prochaines années, l’Ambassadeur de Chine au Burundi soit quelqu’un qui parle le kirundi.

Selon l’ordre de mérite, les candidats à ce concours ont reçu des certificats et des prix. Le responsable de l’instit Confucius reconnait les performances des étudiants qui apprennent le chinois et leur demande d’améliorer surtout l’intonation.
Culture
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi