Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Des fils électriques non couverts: dangers mortels

Société
: publié Lundi, le 09/04/2018 par Kurubone Alfred

Imprimer
Le personnel de l’Office burundais des mines et des carrières a demandé à la REGIDESO lundi 9 avril 2018 de remplacer les fils conducteurs du courant électrique car la plupart des victimes sont des enfants qui ne connaissent pas les conséquences du courant électrique.

Les reporters de la RTNB qui ont fait un tour dans certains quartiers de la capital Bujumbura, ont constaté que l’Office burundais des mines et des carrières œuvrant au Quartier Kabondo se lamente que la cabine de distribution de l’électricité se trouvant à côté de leur porte d’entrée reste ouverte. Le personnel affirme avoir informé les instances habilitées pour amortir le danger qui les guette.

Les reporters de la RTNB qui ont fait le constat réaffirment qu’au moment où il s’observe des pertes humaines causées par des cours circuits, les fils conducteurs du courant électrique restent toujours non couvets. Les cabines de distribution électrique sur les voies publiques restent aussi ouvertes, ce qui cause des dangers.

Les reporters de la RTNB remarquent que si rien n’est fait, un incident mortel peut survenir encore une fois entre la 7ème et la 8ème Avenue de la zone Kanyosha où très récemment 3 enfants ont succombés électrocutés. Ils précisent que tout juste à côté de cet endroit, il y a de tels fils conducteurs du courant sur des maisons à cause du manque des poteaux solides.
La REGIDESO a promis de faire sa réaction plus tard.
Société
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi