Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Clôture de la campagne pour le référendum constitutionnel

Politique
: publié Lundi, le 14/05/2018 par Kurubone Alfred

Imprimer
La clôture de la campagne pour le référendum de la constitution révisée a eu lieu lundi 14 mai 2018. Les partis politiques et les indépendants se sont déployés dans différentes régions pour des meetings de grandes envergures.

Le parti au pouvoir, le CNDD-FDD a organisé sont dernier grand rassemblement en mairie de Bujumbura au Cercle Hypique où le Secrétaire Général du CNDD-FDD Evariste Ndayishimiye a présidé les cérémonies auxquelles ont pris part les hautes personnalités du pays membres de ce parti.

Le Secrétaire Général du CNDD-FDD a fait savoir que c’est le Parti CNDD-FDD qui est parvenu à mettre en application l’accord d’Arusha. Evariste NDAYISHIMIYE a indiqué que c'est le parti CNDD-FDD qui a pu mettre en place les commissions telles que la Commission Vérité et Réconciliation et la Commission Nationale des Terres et aures Biens au moment tous les politiciens avaient échoué, a dit Evariste Ndayisimliye.
Il a ajouté que son parti est aussi parvenu à lutter contre le génocide et les rumeurs autour de ce fléeau au Burundi.

Avaient pris part à ces cérémonies les autorités de marque, notamment le Président de l’Assemblée Nationale Pascal Nyabenda, celui du Sénat Réverien Ndikuriyo, le 2ème Vice-président de la République du Burundi, le 2ème Vice-président de l’Assemblée nationale, les membres du Parti CNDD-FDD, les honorables députés et sénateurs ainsi que les Ministres qui relèvent du CNDD-FDD.

Certains ambassadeurs accrédités à Bujumbura avaient aussi rehaussé ces cérémonies, notamment l’Ambassadeur de la Russie au Burundi, celui de la Tanzanie, de la Côte d’Ivoire, du Kenya, de la RDC, de l'Afrique du Sud et du Mali.

Plusieurs partis politiques ont mené leurs campagne référendaire en Province Bubanza. Il s'agit notamment du CNDD-FDD, l’UPRONA, Kaze FDD, PALIPE Agakiza qui invitaient leurs membres à voter « oui » au référendum constitutionnels du 17 mai.

La Coalition Amizero y’Abarundi et SAHWANYA FRODEBU étaient aussi présents sur terrain et ont appelé leurs audiences à voter « non » à cette constitution révisée. Certains des représentants de ces partis qui plaident pour le « oui » au référendum constitutionnel contactés se réjouissent de la bonne cohabitation qui a caractérisé les partis politiques au cours de ces deux semaines de la campagne référendaire.

Même certains de ceux qui demandent à leurs membres de voter « non » contactés se disent aussi satisfaits du comportement des forces de l’ordre quant à la sécurisation de cette campagne.

Le Gouverneur de la Province Bubanza Tharcisse Niyongabo se dit également satisfait du bon déroulement de cette campagne référendaire dans sa province car explique t-il, les représentants des partis politiques en compétition ont donné à temps leur programme à l’administration.

Le Gouverneur Niyongabo a lancé un appel aux partis politiques reconnus en Province Bubanza à prendre conscience que le Burundi reste leur dénominateur commun malgré les tendances politiques diverses.
Politique
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi