Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Le développement socio économique du pays commence par la famille (Président de l'AN)

Société
: publié Dimanche, le 11/02/2018 par NYANDWI Dieudonné

Imprimer

Sur invitation du curé de la paroisse catholique Muzinda en commune Mpanda dans la province de Bubanza, le Président de l'Assemblée Nationale et son épouse ont partagé dimanche 11 février 2018, la prière dominicale avec les fidèles de la succursale de Gakara de la même paroisse.

Dès le début de son homélie, le curé de la paroisse Gatagura a annoncé que son message est centré sur la prière pour les malades ainsi que sur leur prise en charge.

Le curé de cette succursale a indiqué que les chrétiens sont appelés à prendre soins les uns des autres et à se prendre en charge chaque fois que de besoin.

Embrayant sur le message du curé, le Président de l'Assemblée Nationale Pascal Nyabenda a prodigué des conseils aux fidèles de cette succursale. Il les a exhortés à être solidaires et à assister les malades et les vieillards.

Il a indiqué que si les gens d'une colline s'entraident et conjuguent leurs efforts, ils parviendront à trouver la solution à tous leurs problèmes.

Le Président de l'Assemblée Nationale a également insisté sur le renforcement de la structure familiale. Il prône la consolidation des foyers par l’amour familiale. Pascal Nyabenda a expliqué que les membres d'une famille sont appelés à s'entendre parfaitement même si des fois ils ne s'accordent pas sur toute chose. Si les familles d'une colline de recensement sont paisibles, c'est tout le pays qui sera en paix, a-t-il indiqué.

Selon Pascal Nyabenda, le foyer doit être honoré et respecté de tous. Les jeunes filles doivent demander conseil à leurs tantes et à leurs mamans et chercher à savoir les problèmes auxquels les jeunes foyers peuvent être confrontés, a-t-il martelé.

Il a également laissé entendre que les familles doivent inculquer une éducation de qualité à leurs enfants afin de les préparer à devenir des futurs responsables qui honoreront leurs familles, leurs collines natales et leur patrie.

Selon le Président de l’Assemblée Nationale, le développement socio économique du pays doit commencer par la famille. Pascal Nyabenda a ajouté que l’Etat doit s’assurer que chaque foyer est capable de se nourrir, se faire soigner et assurer la scolarité des enfants.

A l’appel lancé par les responsables de la succursale de Gatagura pour la contribution aux travaux de finissage de la construction de ce temple, le Président de l’Assemblée Nationale a promis de donner une contribution de 2 millions de francs bu supplémentaires, en plus d’une somme d'un million de francs bu qu’il avait versé dans les caisses de cette succursale. Il a également promis d'acheter un crucifix une fois les travaux de construction terminés.

Les natifs de la commune Mpanda ont également donné leurs contributions ou ont promis de contribuer pour terminer le chantier.

Etaient présents aux côtés du Président de l’Assemblée Nationale dans cette prière dominicale le Gouverneur de la province Bubanza, les députés élus dans cette circonscription, l’Administrateur de la commune Mpanda ainsi qu’une foule nombreuse venue des collines environnantes.







Société
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi