Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Rumonge: songer d'abord à avoir un diplôme avant de songer au mariage(Président de l'AN)

Politique
: publié Lundi, le 08/01/2018 par NYANDWI Dieudonné

Imprimer
Le Président de l'Assemblée Nationale Pascal Nyabenda a visité un centre d'enseignement des métiers en cours de construction situé sur la colline Nyamurunga en commune Buyengero dans la province de Rumonge. Pascal Nyabenda a promis de soutenir les travaux de construction de ce centre afin de contribuer dans la promotion des métiers au Burundi. L'école que le Président de l'AN a visité compte six salles de classes. Cependant l'atelier et le bloc administratif sont encore en cours de construction. Pascal Nyabenda a salué le pas déjà franchi dans la construction de ce centre et a demandé à la population et aux autorités administratives de Buyengero d'aller de l'avant pour parachever ces travaux dans les plus bref délais, promettant aussi de leur prêter main forte. Le Président de l'Assemblée Nationale a encouragé les jeunes à se passionner des études techniques car, a-t-il insisté, le monde en général et le Burundi en particulier ont besoin des gens qui s'y connaissent bien en technologie, nécessaire au développement de chaque pays. Il leur a recommandé d'aller au delà du diplôme A2 des humanités techniques pour décrocher des diplômes d'études techniques supérieures afin d'être compétitifs sur le marché du travail au niveau de la communauté est-africaine. Pascal Nyabenda a également recommandé aux jeunes garçons et filles de Buyengero de songer d'abord à avoir un diplôme avant de songer au mariage. Le Président de l'Assemblée Nationale a pris cette occasion pour faire savoir que sa visite en province de Rumonge va lui donner l'opportunité d'expliquer aux administratifs de cette province les amendements apportés à la Constitution. Selon Pascal Nyabenda, l'amendement de la Constitution est aussi un droit constitutionnel et constitue un acte de souveraineté. "Personne n'a donc le droit de s'opposer au référendum constitutionnel initié par le Burundi pour le bien des burundais", a dit Pascal Nyabenda. Le Président de l'Assemblée Nationale a par ailleurs embrayé sur le message du Chef de l'Etat qui demande à la population de contribuer pour les élections de 2020. Il a demandé à la population de Buyengero de se préparer pour donner sa contribution pour les élection en vue, car, a-t-il expliqué, le Burundi n'a plus besoin de tendre les mains aux donateurs qui lui impose sa volonté. En guise de reconnaissance, la population de Buyengero a offert au Président de l'Assemblée Nationale un brebis et d'autres cadeaux en vivres .
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
Politique
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi