Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Le PAN invite la population de Ruyigi à couper court avec les meneurs d'insécurité

Politique
: publié Vendredi, le 10/11/2017 par NDARIBAZE Jean Marie

Imprimer

Au cours de sa visite qu'il effectue dans la province de Ruyigi ,le Président de l'assemblée nationale (PAN) Pascal Nyabenda a réuni vendredi 10 novembre 2017 les administratifs de la base au sommet, les religieux et les chefs de services de toute la province.

Dans son mot d'accueil, l'Administrateur de la commune Ruyigi a indiqué que les pluies torrentielles qui se sont abattues récemment dans cette commune ont détruit des maisons et des écoles et que 195 familles sont sans abris. Le Gouverneur de cette province, Hassan Abdallah a fait savoir que la paix et la sécurité règnent dans la province suite au travail de la quadrilogie.

Prenant la parole, le PAN a invité la population des provinces qui se trouvent sur les frontières de dénoncer les perturbateurs de l' ordre public. Le Gouverneur a également indiqué que la CVR, la commission vérité et réconciliation a été a Ruyigi et a écouté plus de 2000 personnes et a trouvé 138 fosses communes.

Réagissant sur l'annonce de la CPI, la cour pénale Internationale d'enquêter sur les crimes qui auraient été commis au Burundi depuis le 26 avril 2015 jusqu'au 27 octobre 2017, le PAN dit que cette cour qui siège a la Haye est un outil des puissances pour déstabiliser les pays en voie de développement et vise surtout les autorités pour installer les pouvoirs acquis à leur cause.

La population a soulevé plusieurs problèmes qui handicapent le développement de la province. C'est notamment le manque des infrastructures routières, l'électricité, la télévision nationale qui n'est pas captée dans cette province, la lenteur dans la passation des marchés publics et surtout la polygamie qui cause une insécurité dans plusieurs familles.

Pour les infrastructures ,le PAN dit que cela est lié au manque de moyens financiers suite à la suspension de l'appui budgétaire par les bailleurs et plus précisément l'Union Européenne.

Après avoir expliqué l'organisation et le fonctionnement de l'assemblée nationale, le PAN a répondu aux différentes questions et a prodigué des conseils a l'intention des participants. Il leur a demandé de se respecter mutuellement et de ne pas empiéter sur le pouvoir des autres. Il leur demande d' être solidaire, de limiter les naissances qui causent la pauvreté dans les familles.

Le PAN demande également à la population d'aimer leur chère patrie ,d'éviter les malversations économiques et de distinguer la chose publique du privé. Il a fait savoir que la constitution sera amendée parce que certaines dispositions ne sont plus d'actualité et cela pour se conformer aux autres textes de la Communauté Est Africaine.

Dans l'après-midi, le PAN a visité un agri-éleveur moderne de Ruyigi, l'honorable Claude Nkunzimana qui élève des bovins et des porcins avec des champs modernes. Le PAN a fait savoir que c'est un modèle pour la population et a demandé aux autres fonctionnaires de l'emboiter le pas pour ne pas compter seulement sur le salaire.


©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi