Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Conseil des Ministres /CEEAC: validation d'un plan stratégique 2016-2020

Politique
: publié Vendredi, le 14/07/2017 par NYANDWI Dieudonné

Imprimer
Les Ministres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale CEEAC, en charge de l’économie, des finances et de la planification ont validé jeudi 13 juillet 2017 à Bujumbura, un plan stratégique à moyen terme de cette communauté ainsi que trois projets de décision portant sur les modalités et les mécanismes de sa mise en œuvre.

Le Ministre des finances du Burundi Domitien NDIHOKUBWAYO qui a ouvert les travaux de ce conseil a indiqué que l’élaboration du plan stratégique à moyen terme de la CEEAC répond à la volonté des pays membres de faire face aux nombreux défis d’intégration en Afrique centrale. Nécessité s’impose donc de définir les voies et moyens pour une plus grande efficacité du processus d’intégration de l’Afrique centrale pour sortir La CEEAC de l’impasse, a-t-il dit.

Il a expliqué en outre que ce plan décline les priorités d’actions à mettre en œuvre en 4 axes stratégiques à savoir la paix et la sécurité, les grandes infrastructures notamment les transports et TIC; l’énergie, l’eau et l’électricité ainsi que le renforcement des capacités.

Selon le Ministre NDIHOKUBWAYO, ce plan a pour but de doter la communauté d’un outil efficace de planification du développement à l’horizon 2020. Il s’attelle à identifier les forces et les faiblesses de la CEEAC mais surtout à identifier les perspectives à moyen terme afin qu’il permette d’atteindre les objectifs de la vision 2025 de la CEEAC, a-t-il ajouté.

Le Ministre Domitien NDIHOKUBWAYO a appelé de tous les vœux toutes les parties prenantes au processus d’intégration régionale en Afrique centrale à considérer ce plan stratégique comme la boussole qui les orientera sur le chemin du développement intégral et durable de la communauté. Et le Ministre NDIHOKUBWAYO d’ajouter que les Etats membres de la CEEAC pourront y retrouver l’agenda régional de leurs plans nationaux de développement économique et social. Une telle passerelle permettra d’assurer une bonne articulation entre le niveau national et le niveau régional, a-t-il souligné.

Les travaux de validation du plan stratégique de la CEEAC se sont clôturés sur une note d’espoir que de nouvelles perspectives s’offriront aux pays membres de la CEEAC dans leur volonté de construire une communauté dynamique et prospère en Afrique centrale.
Notons que les pays qui étaient invités à ce conseil sont sont l'Angola, le Gabon, le Congo Brazzaville, la RDC, le Cameroun, la Centrafrique, le Son Tomé et Principe, le Rwanda, la Guinée Équatoriale et le Tchad.




©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi