Société
Politique
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

CNDD-FDD/ Retraite : le nombre et le rôle de la femme, deux atouts pour atteindre le développement du pays

Société
: publié Lundi, le 15/05/2017 par NININAHAZWE Gaudiose

Imprimer
Le secrétaire national des ligues affiliées au parti CNDD-FDD, Sylvestre NDAYIZEYE a organisé dimanche une retraite à l’endroit de la représentation de la ligue des femmes de ce parti en province Ngozi. Sylvestre NDAYIZEYE a fait savoir que cette retraite était une occasion pour leur inculquer du savoir afin qu’elles puissent les transmettre à d’autres femmes qu’elles dirigent au niveau des communes et de la province Ngozi.

Le secrétaire national des ligues affiliées au parti CNDD-FDD a fait savoir qu’il s’agissait de rappeler que les femmes jouent un rôle important dans le développement des ménages et du pays.
A cet effet, Sylvestre NDAYIZEYE a fait remarquer que les femmes ont un double atout pour atteindre le développement du pays.
"D'abord, les femmes étant plus nombreuses que les autres composantes de la société burundaise jouent un rôle important dans le développement", a dit le secrétaire national des ligues affiliées au parti CNDD-FDD.
Sylvestre NDAYIZEYE a ensuite évoqué le rôle que les femmes occupent dans la famille et qui leur confère une place non négligeable. "Pour toutes ces raisons, les femmes ont droit à tout connaître dans tous les domaines pour pouvoir développer le pays", a déclaré Sylvestre NDAYIZEYE.
Le secrétaire national a indiqué que de telles retraites ne sont pas destinées aux femmes uniquement mais à toutes les ligues qui composent le parti en l’occurrence les ligues des jeunes et celles des vétérans.
Sylvestre NDAYIZEYE a indiqué que des retraites semblables seront organisées sur toute l’étendue du Burundi de la province aux communes.

©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi