Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Rugombo/Choléra: toute une gamme de mesures pour éradiquer l'endémie

Santé
: publié Mercredi, le 11/01/2017 par NKURUNZIZA Dieudonné

Imprimer
La Commune Rugombo, Province Cibitoke enregistre déjà une trentaine de cas de choléra déclarés et les personnes malades de cette pandémie sont sur les lits d’hôpital.
C’est dans l’optique d’arrêter des mesures urgentes pour éradiquer cette endémiee dans cette région que la Ministre de la santé publique et de la lutte contre le SIDA, Dr Josiane NIJIMBERE et celui de l’énergie et mine Côme MANIRAKIZA, les représentants des différentes organisations partenaires du ministère de la santé publique comme l'OMS, l'UNICEF, l'OCHA, la police de protection civile, la croix rouge et bien d'autres y ont effectué une descente le matin du 11 janvier 2017. Ils se sont rendus au centre de traitement du choléra de Rugombo pour se rendre compte de l'état des lieux. Il y est érigé trois tentes pour femmes et enfants, une tente pour homme et une autre pour les convalescents qui restent sous observation médicale. 141 autres personnes qui souffraient du choléra ont été soignées et regagnées leurs domiciles tandis qu'une trentaine reste encore hospitalisée dont 13 nouveaux cas. Des douches et toilettes sont entrain d'être construites en vue de respecter les normes de la propreté . Le manque d'eau potable étant la cause majeur de ce choléra, c'est dans l'objectif de protéger la population encore en bonne santé que trois baladeurs d'eau ont été aménagés, dans certaines localités comme Mparambo II par la croix rouge et la police de la protection civile. Cette eau potable distribuée à la population provient de la ville de Bujumbura et à beaucoup de frais; c'est dans le but d'alléger ces frais que les travaux d'examen des eaux du lac Dogodogo ont déjà commencé Parmi les recommandations arrêtées est que désormais toutes les bornes fontaines fermées doivent être ré ouvertes dans les meilleurs délais et l’accès à ces bornes doit être gratuit. . La population locale est appelée à faire la propreté de leur corps et de leur vêtements pour respecter scrupuleusement le 10 commandement d'hygiène.
La ministre de la santé publique est satisfaite du travail accompli et à remercié les différents partenaires qui ont intervenu en temps utile avant qu'il y ait des pertes en vies humaines.
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
Santé
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi