Société
Politique
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

L' Institut National de Sécurité Publique (INSS) n'a pas de problèmes financiers (DG)

Société
: publié Mercredi, le 08/02/2017 par HAKIZIMANA Mireille

Imprimer
L'Institut National de Sécurité Sociale INSS se porte bien contrairement aux fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux. Dans une conférence de presse, le Directeur Général de l'INSS Prosper BAZOMBANZA a fait savoir que l'INSS n'a pas de problèmes financiers, qu'il continue ses prestations normalement. Il a néanmoins affirmé qu'ils ont des défis à relever mais qu'ils sont en train de recruter un actuaire pour l'établissement de l'état des lieux. Cet actuaire doit consacrer le déplafonnement. Selon toujours le Directeur Général de l'INSS, les termes de référence sont disponibles à l'Institut depuis le mois de septembre 2016. Nous attendons juste le respect des procédures de passation de recrutement de cet actuaire, a -t-il martelé. Le ministre de tutelle va tout faire auprès de son collègue des finances pour que la procédure soit la moins longue possible afin que le recrutement de cet actuaire requiert l'attention voulue et la rapidité absolue. Concernant les cotisations, la révision du mode de calcul des pensions, Prosper BAZOMBANZA fait savoir que tout dépendra de l'actuaire , parce que lors de la mise en œuvre des solutions qui ont été identifiées, certainement que cela va dégager un impact financier vis-à-vis de l'entreprise. Cet impact devra être supporté par les gens qui cotisent,affirme-t-il, parallèlement il y aura proposition d'un nouveau mode de calcul des prestations et des cotisations.
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi