Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

CVR : l’échéance attribuée à la CVR sera prolongée en cas de besoin

Politique
: publié Jeudi, le 05/01/2017 par Kurubone Alfred

Imprimer
Au cours d’une émission publique animée le 30 décembre 2016 à Rutana, le Chef de l’Etat burundais Pierre NKURUNZIZA a fait savoir que l’échéance attribuée à la Commission Vérité et réconciliation (CVR) sera prolongée en cas de besoin étant donné que le projet de Vérité et réconciliation appartient au burundais.
« Nous n’avons pas de doute : le projet est pour les burundais et non pas pour les étrangers », a précisé le Chef de l’Etat. Au moment où aujourd’hui les membres de la CVR ne sont plus au complet, le Chef de l’Etat Pierre NKURUNZIZA a indiqué que ceux qui ne font plus partie de la CVR seront remplacés conformément à la loi.
En ce qui concerne les moyens qui n’ont pas été octroyés par ceux qui devraient appuyer ce projet, le numéro Un burundais a dit que les burundais prendrons les choses en mains. Pour le Président NKURUNZIZA, dire que l’échéance tend à sa fin, « pas question ; la réconciliation est pour les burundais. Rien ne sert à courir. Une fois arrivé à l’issue favorable, ça sera un honneur pour notre pays et ce sera une leçon aux autres », a-t-il dit.
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi