Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Le budget et le patrimoine des prisons sont mal gérés (ministre).

Sécurité
: publié Jeudi, le 22/12/2016 par NININAHAZWE Caritas

Le Ministre de la justice et garde des sceaux, Aimée Laurentine KANYANA s’est entretenue ce 21 décembre 2012, avec les responsables de l’administration pénitentiaire, les Directeurs des prisons et les responsables de la police pénitentiaire. Les échanges ont porté sur la sécurité, la vie et les droits des prisonniers. Tous les responsables des prisons ont convergé sur le problème liés à la sécurité interne et externe des prisons. Face à cette inquiétude, le Ministre Aimée Laurentine KANYANA indique que si les prisonniers ont besoin de l’escorte, et qu’il y a un effectif insuffisant au niveau de la prison, il faudra recourir à la police nationale du Burundi qui a des éléments suffisants pour non seulement faire l’escorte ,mais aussi pour sécuriser la population surtout sur l’itinéraire que va prendre le prisonnier.

Le Ministre de la justice et garde des sceaux a également demandé aux responsables des prisons de toujours se référer à la loi pour accorder aux prisonniers les droits qui leur sont reconnus. A la question relative à la gestion du patrimoine des prisons et du budget alloué par l’Etat pour nourrir les prisonniers, Aimée Laurentine KANYANA a indiqué que ce patrimoine ainsi que le ce budget sont mal gérés. A cet effet, le Ministre de la justice leur a demandé d’améliorer la gestion des patrimoines et du budget des structures pénitentiaires , de rentabiliser toutes les ressources disponibles pour produire afin de s’autofinancer.
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi