Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Les présumés assassins du Général KARARUZA rejetent les charges et exigent leur libération

Justice
: publié Mercredi, le 16/11/2016 par NININAHAZWE Caritas

Imprimer
Les 4 militaires du camp Ngagara présumés auteurs de l'assassinat du Général Athanase KARARUZA en date du 25 avril 2016, ont comparu mardi 15 novembre 2016.
Ces militaires étaient les gardes du corps du Général Fabien NZISABIRA qui habitait près de l'endroit où a été assassiné le Général Athanase KARARUZA. Le Ministère publique les a accusé d'un coup préparé car, ils ont pris fuite laissant leur véhicule à l'endroit du crime; de même que l'arme utilisée. Les présumés ont rejeté en bloc les accusations et ont demandé d'être tout simplement libérés. La prochaine audience est prévue pour le 15 décembre 2016.
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi